Ainsi Fon Fon Fon… la petite Albanel

Ainsi Fon Fon Fon… la petite Albanel

<>

Décidément, la loi "création et internet" (ou loi Hadopi comme le doux nom la commission en charge de nous traquer) n’est guère appréciée.

Réponse du Président (France) de FON :

"FON France déplore que M. Olivier Henrard n’ait même pas pris la peine de les contacter afin de connaître un minimum son sujet lorsqu’il décide de tuer des initiatives telles que FON. Il semble clair que M. Henrard est dépassé par les sujets qu’il aborde, mais ils restent (lui et le ministère) les bienvenus chez FON s’ils veulent comprendre les réseaux de nouvelles technologie.

Olivier Henrard a été nommé en mai 2007, conseiller juridique, chargé des industries culturelles, de la propriété intellectuelle, du marché de l’art, du mécénat et des études (rien que ça) au cabinet de Madame la ministre de la culture et de la communication, Christine Albanel.

Les personnes chargées de ce dossier ne comprennent rien aux nouvelles technologies ? Ont-ils pensé aux dizaines de milliers d’utilisateurs de Fonera (routeur WiFi FON) en France – et à tous les points d’accès WiFi ouverts / piratables etc… – avant de proposer une telle loi ? Force est de reconnaître que Non. Nous ne sommes pas seuls puisque la CNIL, L’ARCEP, l’Europe, le magazine SVM, les (vos) commentaires protestent contre ce projet de loi.

Ainsi Fon Fon Fon… la petite Albanel…

"FON prépare également une lettre à Mme. Albanel, Ministre de la Culture, afin de lui demander des explications concernant ce genre de déclaration et de bien vouloir fournir les documents et études qui leurs ont permis d’arriver à une telle conclusion"

…ainsi Fon Fon Fon… trois petits tours et puis s’en va…

Faire un tour du côté de chez FON car il n’y a eu aucun débat de fond concernant l’existant, comme en témoigne le président de FON : "Il est également grand temps qu’une délégation parlementaire soit constituée et chargée de faire un bilan de l’existant dans ce domaine, notamment de produire les études d’impact nécessaires."

Même le partenariat entre Neuf Cegetel et FON pourrait finir dans les oubliettes. Grâce à ce partenariat, les abonnés peuvent se connecter aux Foneras partout en France (+ de 20 000).

Plus de WiFi = Plus de FON

Si la loi "création et internet" est appliquée, la mort du WiFi est signée. La mort du WiFi signe la mort de FON en France alors espérons que le gouvernement prenne en compte l’appel de la communauté FON, ainsi que de son président. Dans le cas contraire, le projet de la start-up espagnole, crée sur la partage d’une partie de sa connexion Internet sans fil pourrait bien partir en fumée – Hadopi ou comment écraser des années de travail en France.

Merci à Guillaume