OnePlus : la marque réduit ses effectifs en Europe

OnePlus : la marque réduit ses effectifs en Europe

La marque a annoncé une réorganisation structurelle et réduit ses effectifs en Europe, notamment en France, en Allemagne ainsi qu’au Royaume-Uni.

En effet, OnePlus licencie quelques employés dans trois pays d’Europe à savoir l’Allemagne, le Royaume-Uni ainsi que la France. Tuomas Lampen, le responsable de la stratégie pour OnePlus en Europe, a publié une annonce officielle sur le site de la marque :

« Salut la communauté,

Alors que OnePlus entre dans sa prochaine phase de croissance stratégique, nous évaluons nos opportunités de développement et de durabilité à long terme. Nous avons décidé d’apporter certains changements à la structure organisationnelle actuelle en Europe afin de mieux rationaliser nos opérations tout en continuant de répondre aux besoins de notre communauté en pleine croissance. Ces changements ne s’appliquent qu’à l’Europe, qui reste une région clé pour OnePlus où nous nous engageons à offrir les meilleurs produits et services aux utilisateurs comme nous l’avons fait depuis le premier jour.

Dans le cadre de notre stratégie, nous cherchons à capitaliser sur les opportunités dans la région nordique et au Benelux en recrutant de nouveaux postes, en délocalisant une partie du personnel européen existant et en renforçant davantage nos capacités sur ces marchés stratégiques. Dans le même temps, nous procédons à des changements organisationnels sur certains marchés existants, notamment en Allemagne, en France et au Royaume-Uni.

Nous faisons tout notre possible pour soutenir la vingtaine d’employés au total de ces trois marchés qui seront touchés par cette restructuration, notamment en proposant des plans de licenciement conformément à la réglementation locale. Nous apprécions grandement les contributions de ces membres du personnel et ferons de notre mieux pour assurer une transition en douceur à travers ce processus.

Tuomas »

Ainsi, le géant de Shenzhen, qui compte plus de 2000 employés dans le monde, annonce le licenciement d’une vingtaine d’employés dans ces trois pays d’Europe. Pour rappel, le site spécialisé Engadget annonçait samedi 25 avril, que le géant chinois pourrait licencier jusqu’à 80% de ses effectifs. Ce communiqué de la marque vient donc faire taire les spéculations à ce sujet.

La marque a fait un choix stratégique afin d’avoir des équipes réduites, d’une efficacité maximale. Dans le but de s’étendre toujours plus, l’entreprise va désormais concentrer ses activités dans la région nordique.