Coronavirus : afin de construire des respirateurs artificiels, la production de Raspberry Pi Zero va être augmentée

Coronavirus : afin de construire des respirateurs artificiels, la production de Raspberry Pi Zero va être augmentée

Le Raspberry Pi Zero, au prix de 5 euros, va être utilisé pour concevoir des respirateurs artificiels afin d’aider les victimes du Covid-19.

A cause de la pandémie de coronavirus, le manque de respirateurs artificiels se fait sentir dans le milieu médical, pour les malades les plus touchés. C’est pourquoi de nombreuses entreprises cherchent à concevoir des modèles de respirateurs moins onéreux et plus faciles à fabriquer. Ainsi, l’entreprise Raspberry Pi va augmenter la production de son modèle Raspberry Pi Zero pour le second trimestre 2020, un micro-ordinateur qui va servir à la conception de respirateurs artificiels. Le Raspberry Pi Zero est doté d’un processeur Broadcom BCM2835 de 1 GHz, couplé à 512 MB de mémoire vive, pour la modique somme de 5 euros.

Le PDG de Raspberry Pi, Eben Upton, a confié à Tom’s Hardware : « Je crois que l’intérêt pour Zero est principalement dû au fait qu’il offre suffisamment de puissance de calcul pour les exigences relativement modestes d’un ventilateur (potentiellement contrôler les composants de traitement de l’air à une fréquence assez basse, gérer une interface utilisateur simple) ».

D’après les informations du site Tom’s Hardware, l’entreprise avait produit 192 000 exemplaires de Pi Zero et Pi Zero W au cours du premier trimestre 2020. Pour le second trimestre, elle compte augmenter sa production à hauteur de 250 000 unités.

Raspberry Pi précise que l’augmentation du rythme de production des Pi Zero ne retardera en rien la fabrication des autres produits de la marque.