Coronavirus : les performances d’Iliad baissent en Italie, tout comme pour ses concurrents

Coronavirus : les performances d’Iliad baissent en Italie, tout comme pour ses concurrents

nPerf a publié les résultats de son étude trimestrielle sur les réseaux italiens dans cette période de Coronavirus et le confinement a eu un réel impact sur les performances pour tous les opérateurs, y compris Iliad Italia.

Depuis le mois de mars, l’Italie qui était particulièrement touchée par l’épidémie de COVID-19 est en confinement. Et l’application nPerf a pu évaluer une baisse de performance sur les réseaux mobiles italiens suite à la mise en place des mesures gouvernementales.

Les réseaux mobiles italiens résistent, mais sont moins performants

Les réseaux fixes et mobile ont été beaucoup plus utilisés que d’habitude depuis le début du confinement. Si l’application nPerf a a indiqué que “tout le monde craignait la chute des réseaux italiens, ça n’a pas été le cas. Tous les opérateurs ont réagi en proposant des performances plus qu’honorables malgré une situation sans précédent“, on note tout de même une baisse notable chez Iliad et ses concurrents.

Le baromètre indique que les performances du réseau mobile ont enregistré une baisse allant jusqu’à 25% durant le mois de mars, date à laquelle le pays a mis ses habitants en quarantaine afin de ralentir la propagation du virus. Une baisse importante, certes, mais qui est tout de même à relativiser. En effet, la vitesse moyenne de téléchargement reste supérieure à 20 Mb/s en général, ce qui permet une utilisation correcte pour les abonnés.

Iliad, comme la majorité de ses concurrents a enregistré des pertes importantes entre février 2020 et mars pour passer d’un débit moyen de 30 Mb/s à moins de 25 Mb/s, il est cependant le deuxième opérateur en terme de débit descendant, derrière Windtre qui est celui qui a enregistré le moins de pertes par rapport au mois précédent, mais dont le débit chute depuis le début de l’année.

Globalement et pour la majorité des opérateurs, la baisse de performance touche tous les indicateurs que nPerf mesure pour son baromètre. La navigation sur internet a baissé, la qualité du streaming également… La qualité des réseaux mobiles se retrouve amoindrie, mais reste cependant suffisante pour une utilisation viable. 

Pour rappel, l’opérateur italien de la maison-mère de Free a indiqué conserver ses objectifs de déploiement de son réseau propre malgré l’épidémie. L’opérateur avait donc gardé le même rythme de déploiement avec 250 activations par mois depuis janvier dernier et un total de 2737 sites actifs fin mars. Son ambition est d’avoir activé 5000 sites d’ici à fin 2020.

Iliad Italia bénéficie également d’un accord d’itinérance avec l’opérateur WindTre permettant l’utilisation de son réseau mobile dans les zones où il n’est pas encore présent. Il a d’ailleurs récemment racheté un portefeuille de fréquences de 35 MHz dont 10 MHz dans la bande 2100 pour muscler sa 4G.

A noter que le réseau fixe en Italie est globalement moins touché, continuant a fonctionner de manière assez normale, y compris en fibre optique. Le confinement étant arrivé plus tard en France, il reste à voir si les réseaux mobiles seront aussi impactés en terme de performance que ceux de nos voisins.