BFM TV attaque Free et lui demande 7 millions d’euros

BFM TV attaque Free et lui demande 7 millions d’euros

Les chaînes BFM TV, RMC Découverte et RMC Story réclament 7 millions d’euros à Free pour les avoir diffusées sans autorisation durant près de cinq mois l’an dernier.

Après un long bras de fer, de multiples coups de pression, et le retrait des chaînes de la maison-mère de SFR sur les Freebox deux semaines avant le dénouement, Altice et Free ont finalement trouvé un accord de distribution le 10 septembre dernier.

S’estimant lésées, les chaînes gratuites du groupe de Patrick Drahi ne comptent pas en rester là et demandent réparation. Selon La Lettre A, BFM TV, RMC Découverte et RMC Story accusent Free de les avoir diffusées sans autorisation entre le 20 mars 2019, soit depuis l’arrivée à échéance du précédent contrat nouant les deux acteurs, et ce jusqu’au 26 août dernier. 

Les chaînes ont ainsi porté plainte contre Free devant le tribunal de grande instance de Paris, réclamant au total près de 7 millions d’euros, révèle le site spécialisé. Dans le détail, ces dernières demandent au FAI 811 600 euros par mois, plus 150 000 € de préjudice, mais aussi 2,5 millions d’euros d’indemnités, notamment pour violation de leurs marques.