Quand France Télévisions coupe l’herbe sous le pied de Google, Facebook et Apple

Quand France Télévisions coupe l’herbe sous le pied de Google, Facebook et Apple

France Télévisions a supprimé les fonctions Facebook Connect et Google Connect de son site web, une manière d’éviter de se voir imposer Sign-In with Apple.

Le site web de France Télévisions a retiré le 17 février dernier ses boutons permettant de se connecter avec son compte Facebook ou son compte Google, et ne proposera pas d’option pour se connecter avec son compte Apple.

Retirer un bouton, pas si anodin

La disparition de ces boutons n’aura que peu d’impact pour les utilisateurs de la plateforme France.tv, puisqu’il est possible de consulter le contenu sans être connecté. Ce choix est plutôt signifiant concernant la position de France Télévisions vis-à-vis des GAFAM.

Ces systèmes d’identification unique étaient assez récents sur la plateforme, même s’ils représentaient 80% des connexions sur le site d’après les informations du Petit Web. Le groupe précise également que la décision a été motivée par la volonté de “protéger les données personnelles des utilisateurs“. Cependant, la prise de position concerne également Apple.

En effet, avec la présentation de son système “Sign-in with Apple”, la firme de Cupertino a obtenu que chaque application proposant la fonctionnalité de connexion via Facebook ou Google propose également un bouton “Sign in with Apple“, permettant à l’utilisateur de se connecter avec son identifiant Apple. ” C’est aussi une façon de ne pas se faire désintermédier dans la relation avec nos publics par Apple.” précise le groupe.

Une solution qui a, d’après France Télévisions, reçu des retours plutôt positifs de la part de ses utilisateurs. ” Nous avons eu des félicitations de nos spectateurs qui nous disent qu’ils sont heureux de cette volonté de s’autonomiser par rapport aux GAFA “. Pour le groupe, c’est également une manière de se différencier de ses concurrents dans le privé.

Un pied de nez à Apple et aux géants du net de la part de France Télévisions, qui conservera donc les données utilisateurs sans les partager à Google, Apple ou Facebook.