C’est officiel, les abonnés Orange, Free, SFR et Bouygues ne payeront pas de frais d’itinérance au Royaume-Uni pour le moment

C’est officiel,  les abonnés Orange, Free, SFR et Bouygues ne payeront pas de frais d’itinérance au Royaume-Uni  pour le moment

Les abonnés français pourront continuer d’appeler, d’envoyer des SMS ou de surfer sur internet sur le territoire britannique sans surcoût au minimum jusqu’à la fin de l’année.

Si les frais d’itinérance ont été abolis dans l’UE en juin 2017, la sortie imminente du Royaume-Uni de l’Union européenne a récemment posé la question, le roaming va-t-il être facturé à nouveau outre-Manche pour les abonnés français ?

Sauf mention directe dans les accords du Brexit, le choix est laissé aux opérateurs de réintégrer ou non ces frais. Si les opérateurs britanniques ont assuré ne pas prévoir de modifier leurs services d’itinérance en Europe, Orange, Free, SFR et Bouygues ne s’étaient jusqu’alors pas positionnés, préférant attendre les conditions du Brexit et des discussions avec leurs homologues britanniques.

C’est officiel, rien ne changera pour les abonnés français au moins jusqu’au 31 décembre 2020, date qui marquera la fin de la période transitoire dans laquelle entrera la Grande-Bretagne dès le 31 janvier. Questionnés par Le Figaro, les opérateurs hexagonaux ont indiqué qu’aucun frais d’itinérance ne sera remis en place depuis le Royaume-Uni durant ces 11 mois, un ouf de soulagement pour les abonnés concernés. Le quotidien précise qu’après cette transition, ils “pourraient décider de maintenir ce principe, comme un geste commercial à l’égard de leurs clients”.