Des riverains et leur maire vent-debout face à l’installation d’une antenne-relais Free Mobile dans leur commune

Des riverains et leur maire vent-debout face à l’installation d’une antenne-relais Free Mobile dans leur commune

A peine reçu , un courrier recommandé indiquant les intentions de Free Mobile d’installer une antenne-relais dans la commune Vaux a entraîné une vague de protestation.

Le projet concerne l’installation d’une antenne-relais d’au moins 42m de haut, permettant de couvrir le village en 4G. Le dossier évoque également l’installation de la 5G. Lorsqu’il a reçu le courrier recommandé de la part de l’opérateur, le Maire de la commune a exprimé sa surprise. Il explique avoir déjà refusé un projet d’installation il y a deux ans. “On vient de nous informer du projet d’une gigantesque antenne. Le Conseil municipal refuse cette installation à l’entrée du village et en n’importe quel lieu privé.” affirme-t-il.

Dès la réception de la nouvelle, les habitants s’opposant au projet se sont manifestés et nos confrères du Républicain Lorrain expliquent que 80 refus “virulents” ont atterri sur le bureau du maire “en moins de dix minutes“. Le pylône concerné se trouverait au lieu-dit Grandes Raies, et les piquets délimitant la zone sont plantés presque en face d’un restaurant. L’antenne ne se trouve proche d’aucune structure exposant des personnes fragiles aux ondes ( pas d’écoles, de crèche ou d’établissement de soins) et Free Mobile certifie qu’en-dehors du périmètre de sécurité établi autour de l’antenne-relais, les valeurs d’exposition aux champs électromagnétiques seront respectées.

L’opérateur de Xavier Niel espère lancer l’installation en mai 2020, pour une mise en service en octobre de la même année. La population a cependant demandé à son maire d’intervenir dans ce projet d’installation en invoquant le respect des dispositions du code d’urbanisme. Le préfet sera saisi pour effectuer la médiation.