Le prix des box des opérateurs augmente

Le prix des box des opérateurs augmente

Le prix des abonnements internet ont continué d’augmenter en 2021. L’augmentation est plus forte sur les offres ADSL que fibre.

A l’heure où le nombre d’abonnements fibre dépassent pour la première fois l’ADSL, les opérateurs peuvent se féliciter d’investir plus que jamais dans les réseaux. En 2021, pas moins de 14,9 milliards ont été injectés, “un accroissement à la fois par la progression des montants investis dans les déploiements des boucles locales fixes très haut débit, et notamment celles en fibre optique de bout en bout, avec 625 millions d’euros en un an”, annonce l’Arcep dans son observatoire annuel du marché des télécoms.

L’année 2021 a également marqué par une progression du revenu des opérateurs s’expliquant en partie par la poursuite de la croissance du revenu des services fixes entamée en 2020, en hausse de 0,6 % en un an, après un gain de 0,3 % en 2020 et dix années de baisse continue. Cette évolution est en particulier liée “à la vente des abonnements à haut et très haut débit en hausse de 4 %”.

Si les voyants sont au vert de manière globale pour les opérateurs, tout n’est pourtant pas si rose du côté des consommateurs. En effet, le régulateur note une augmentation du niveau des prix des abonnements internet en ADSL et fibre. “Sur le marché résidentiel en métropole, les prix des services fixes augmentent pour la deuxième année consécutive, de 5 % “. Pour autant, les prix appliqués par les opérateurs restent inférieurs aux tarifs observés en 2018, avant que ces derniers n’observent une forte chute à coup de grosses promotions en particulier sur les offres d’entrée de gamme. Dans le détail, le prix  des offres sur les technologies DSL ont augmenté de 7% l’année dernière, alors que le tarif des abonnements fibre ont grimpé de 4%. A titre d’exemple, le revenu moyen par abonné fixe chez Free a augmenté de 3,4% en 2021 à 33,4€/mois. Cela reflète “l’amélioration du mix d’abonnés et la migration des abonnés au prix hors promotion ainsi qu’une hausse des abonnements aux services SVOD”, avait expliqué l’opérateur.