Clin d’oeil : Orange installe 531 poteaux sans autorisation et fait capoter l’arrivée de la fibre

Clin d’oeil : Orange installe 531 poteaux sans autorisation et fait capoter l’arrivée de la fibre

Quand Orange veut prendre de l’avance mais se retrouve bloqué pour déployer la fibre.

L’épreuve des poteaux version fibre optique. A Épinal, la municipalité veut voir arriver la fibre optique dans la ville et si Orange a voulu prendre les devants, il s’avère qu’il aurait du attendre.

L’affaire a commencé en 2020 quand la Ville a pu observer l’intervention d’une entreprise mandatée par un sous-traitant d’Orange pour implanter un poteau sur un trottoir, directement devant un accès à une propriété. Le problème étant que ce poteau bloque l’accès du riverain à son propre domicile. Le maire, Patrick Nardin, explique avoir assez vite identifié le problème.

Et ce n’était pas un cas isolé, puisque Orange avait décidé, sans prévenir, d’installer 531 nouveaux poteaux en bois pour un déploiement de la fibre en aérien. Cette implantation, considérée comme sauvage a été immédiatement refusée. D’autant plus que le seul à pouvoir valider des études sur la résistance des poteaux accueillir la fibre est Enedis et que 50% d’entre eux sont non conformes pour des questions de charge.

J’ai demandé qu’une coordination soit établie entre « Orange » et « ENEDIS » afin de réfléchir à un déploiement intelligent, pragmatique avec une approche fine du terrain, favorisant l’utilisation au maximum des supports existants” explique l’élu.

Face à cette situation qui retarde forcément les travaux de déploiement de la fibre, la Ville devra contraindre Orange et Enedis à adopter une nouvelle approche et a demandé à l’Arcep de s’emparer du dossier. Le préfet a également été alerté.

Source : Epinalinfos.fr