Quand les Freebox sont absentes ou trop lentes, un “installateur privé” propose une connexion sur mesure

Quand les Freebox sont absentes ou trop lentes, un “installateur privé” propose une connexion sur mesure

Plutôt que d’attendre indéfiniment la fibre ou une connexion plus rapide, un entrepreneur s’est mis à installer des solutions alternatives pour accéder à internet rapidement.

Une histoire qui découle d’un simple manque de connexion. Robin Thomas, face à un ADSL trop lent et aux besoins de son foyer, a décidé de s’installer son propre routeur pour bénéficier d’un internet plus performant en mars 2020 via le réseau mobile. Puis, il a réalisé l’opération chez un voisin, puis un autre… Jusqu’à en faire son entreprise.

Cet “installateur privé”, comme il se définit lui-même, propose via sa société L’internet du Perche une solution “sur mesure” aux personnes demandant une meilleure connexion internet, sans vouloir attendre indéfiniment la fibre optique. S’il ne pense pas être le seul, imaginant que “peut être que certains le font déjà un peu clandestinement, ou en restant dans leur campagne“, il a pour sa part choisi de s’exposer et d’en faire une réelle activité professionnelle, avec promotion sur le net.

Après des débuts basés sur le bouche-à-oreille, cet autodidacte a fini par se construire un petit réseau et veut simplement proposer une solution plus viable qu’un “partage de connexion. C’est très bien, mais ça peut avoir des limites quand on passe un appel et que ça coupe internet à tout le monde dans la maison” explique-t-il. Son mot d’ordre, c’est de faire du “cas par cas, avec une étude de relief. Ensuite, sur place, je regarde spécifiquement la maison du client. Puis j’apporte une réponse, la plus adaptée possible en fonction des capacités financières”, tout en prenant en compte les besoins du client. Au programme et selon la situation, il pourra ainsi proposer une connexion via la 4G, 4G+ ou 5G.

Ainsi, l’internet du Perche ne vous proposera pas la même solution “si c’est une maison secondaire et regarder Netflix quand ils viennent, ou un besoin professionnel avec du télétravail.” Outre l’installation du matériel nécessaire, soit une antenne et un routeur, Robin Thomas prend également en charge la partie abonnement nécessaire pour accéder au réseau mobile. “Je présente les différentes offres, je travaille beaucoup avec Free, car il y a beaucoup d’antennes dans le coin et ils sont compétitifs” explique-t-il. S’il n’hésite pas à se charger des dossiers ou de la résiliation quand c’est possible, il explique ne pas pouvoir tout faire sur ce plan plus administratif.

Une affaire en pleine expansion

Le business marche bien à l’heure actuelle et le déploiement massif des offres fibre n’inquiète pas réellement Robin. ” Tout le monde n’aura pas la fibre. Malgré les promesses, on s’aperçoit que beaucoup seront équipés en haut débit, voire très haut débit, mais pas en fibre” déclare-t-il, confiant également dans les capacités de ses box 5G qui “avec une installation optimale” permettent d’avoir “un service pratiquement équivalent. Après, cela reste des ondes et ses irrégularités en cas de facteurs atmosphériques mais aussi la consommation des gens“.

L’entrepreneur explique même avoir des demandes pour des logements situés à l’étranger, auxquelles il entend répondre en fournissant l’équipement et une notice très détaillée. Il envisage même de recruter pour son entreprise, dans laquelle il travaille pour l’heure seul. Quant aux solutions de haut débit alternatives comme les box 4G des opérateurs ou les offres par satellites, Robin y voit quelques inconvénients. Pour lui, les opérateurs”ne savent pas vraiment vendre leurs box 4G. Certains sont éligibles, mais ne la reçoivent pas. J’en remplace beaucoup. Les opérateurs ratissent large, ils prennent le problème dans le mauvais sens.”

Quant au satellite, “c’est une technologie qui coûte cher, il faut un routeur spécifique et envoyer un satellite dans l’espace. C’était bien à l’ère de la 3G” explique-t-il. Robin pour sa part propose des prestations allant de 800€ à 1500€ pour l’installation du matériel, frais auxquels s’ajoute juste le tarif d’un abonnement mobile. Il se présente également comme une alternative pour certains professionnels, en prenant l’exemple d’un propriétaire d’un domaine de réception : ” il avait mis le paquet avec plusieurs box, les opérateurs lui avaient vendu tout un truc qui ne pouvait pas fonctionner. Il en avait pour 3 600 € d’abonnement par an. Là, il en a eu pour 1 000 € d’installation, et il n’a plus qu’un forfait basique à payer pour internet.

L’une des ambitions cet “installateur privé”, c’est aussi une rapidité de réponse. “Souvent les opérateurs prennent des délais de raccordement. Moi, c’est une réponse immédiate avec un délai court“, explique-t-il, promettant “pas plus de deux-trois semaines” pour voir sa demande traitée.

Si l’internet du Perche a pu servir une centaine de clients, avec un rythme s’accélérant, l’entrepreneur reconnaît cependant ne pas pouvoir apporter internet à tout le monde “il y a eu quelques fois où vraiment le réseau était tout simplement trop faible. Une maison dans un creux. Il n’y avait rien à faire, l’antenne était juste hors de portée. C’est rare, mais ça arrive“.

Source : L’Action Républicaine, version papier