Ça s’est passé chez Free et dans les télécoms : une nouvelle offre Freebox dans l’urgence, aurevoir Freeplug, bonjour Steve Jobs

Ça s’est passé chez Free et dans les télécoms : une nouvelle offre Freebox dans l’urgence, aurevoir Freeplug, bonjour Steve Jobs

Comme chaque semaine, nous vous proposons notre chronique « Ça s’est passé chez Free et dans les télécoms … » Celle-ci vous propose de vous replonger dans les événements qui ont fait l’actualité de la semaine en cours, mais durant les années, les décennies, voire les siècles précédents. Ces événements concerneront Free bien sûr, mais plus largement les télécoms et le numérique. Souvenirs, souvenirs …

 


 

19 décembre 2018 : lancement de la Freebox Delta S

De quoi satisfaire un grand nombre d’usagers qui ne voit aucune utilité à opter pour le Player Devialet. En réponse à de nombreux mécontentements, Free a lancé le 19 décembre 2018  une offre “Delta S”, serveur simple avec des options. Celle-ci est proposée à 39,99€/mois sans engagement. Elle comprend la fibre optique 10gbits/s, l’agrégation XDSL/4G, le Wi-Fi AC4400 jusqu’à 4,4 Gbits ou encore les appels illimités vers mobiles et fixes +110 destinations dont France métrop. & DOM. Exit donc, Netflix, TV by Canal, Alexa et tous les contenus intégrés dans l’offre initiale comprenant le Player. Tout comme dans l’offre Freebox Delta, le pack sécurité (Caméra, Détecteurs de mouvement et d’ouverture) et le disque dur d’1 To sont ici disponibles en option, respectivement à 59€ et 40€. Les frais de mise en service étaient quant à eux de 49€ tout comme la Freebox One.

 


26 décembre 2017 : le début de la fin pour CanalPlay

 

C’en était bientôt terminé pour l’application Canalplay, aussi bien sur Android que sur iOS. Retiré du playstore fin décembre 2017, le service de VOD illimité de la filiale de Vivendi informait alors ses abonnés actuels, ayant procédé à leur inscription via l’application  que l’abonnement s’arrêtera automatiquement.
Mais si l’application Canalplay dédiée disparaît, qui permet de regarder des milliers de films, séries et dessins animés en illimité, a continué via myCanal et d’autres plateforme. Elle disparaîtra définitivement en juillet 2019 pour laisser place à Canal+ Séries.


20 décembre 2016 : pour la première fois Patrick Drahi se sépare d’un opérateur qu’il avait acheté

Altice, la maison-mère de SFR, a annoncé le 20 décembre 2016 avoir conclu un accord de cession de ses activités en Belgique et au Luxembourg (SFR Belgique) à Telenet Group. La transaction valorise l’entreprise à une valeur de 400 millions d’euros. Ce fut la première fois que Patrick Drahi se sépareaitd’un opérateur qu’il avait acheté. Il est habituellement plutôt dans le rôle de l’acheteur. Malgré tout, il avait déjà indiqué qu’il ne resterait sur un marché que s’il en était l’un des leaders, c’est-à-dire le 1er ou le 2ème. Il n’a malheureusement pas réussi son pari en Belgique et au Luxembourg et c’est pour cette raison qu’il revendu ses actifs.

 


23 décembre 2014 : fin des Freeplugs classiques chez Free

Lancé en 2008 dans la boutique en ligne Freebox, le “Freeplug Classic” était un adaptateur qui permettait de relier par CPL à 200 Mbits tout équipement informatique (PC, Ordinateur portable) avec la Freebox équipée d’une alimentation Freeplug. A la différence du Freeplug nouvelle génération, il ne pouvait pas alimenter électriquement une Freebox, il servait à établir le réseau. Proposé à 34,99€, il a donc été retiré de la boutique en ligne Freebox. Fin de commercialisation oblige, les Freenautes qui souhaitaient relier leur ordinateur en CPL devaient alors se tourner vers un Freeplug intégrant l’alimentation.


20 décembre 1996 : Steve Jobs revient chez Apple

Il y a 25 ans, Apple annonçait qu’il avait accepté d’acquérir NeXT pour 400 millions de dollars. Cette décision étonnante a ramené Steve Jobs chez Apple plus d’une décennie après avoir quitté l’entreprise à la suite d’une lutte de pouvoir interne.
” L’acquisition de NeXT marque le début d’un nouveau chapitre dans l’histoire d’Apple et représente une étape importante dans notre transformation en tant qu’entreprise “, a déclaré l’ancien PDG d’Apple Gil Amelio, lors de l’annonce de l’accord le 20 décembre 1996. Et d’ajouter “Aujourd’hui, Apple a accueilli de nouveau son le visionnaire le plus talentueux Steve Jobs, quelqu’un qui peut inspirer une nouvelle génération de clients et de développeurs de logiciels et montrer qu’Apple reste le foyer de l’industrie pour l’innovation et l’enthousiasme.”