Bouygues Telecom change de gouvernance et nomme un nouveau directeur général

Bouygues Telecom change de gouvernance et nomme un nouveau directeur général

Benoit Torloting deviendra le nouveau directeur général de Bouygues Telecom dès le 1er janvier prochain. Richard Viel conserve la présidence du conseil d’administration.

Déjà dissociées en février dernier, les fonctions de président et de directeur général vont l’être davantage chez Bouygues Telecom. Le conseil d’administration de l’opérateur a décidé que “le mandat de Président-directeur général soit dissocié” mais cette fois “en deux mandats distincts”, apprend-on. Richard Viel conservera la présidence de Bouygues Telecom et Edward Bouygues sa fonction de vice-président, adossée à celles qu’il occupe dans le groupe. Cette nouvelle gouvernance prendra place à compter du 1er janvier 2022.

A partir de cette date, Benoit Torloting sera nommé directeur général de l’opérateur et remplacera Olivier Roussat. Fidèle de Bouygues Telecom depuis 22 ans, il occupait le poste de directeur général délégué depuis janvier 2021. Son parcours est plutôt remarquable.

Diplômé de l’Ecole Polytechnique et de l’Ecole Nationale des Mines de Paris, Benoit Torloting est arrivée en 1999 à la direction Stratégie, avant de rejoindre en 2002 le marketing et de prendre la tête de la ligne de marché forfaits grand Public en 2009. Directeur du digital et de B&YOU en 2012, il a pris par la suite en charge le marché grand public et pros en janvier 2015. La direction du Réseau lui a été rattachée en janvier 2021.

Benoit Torloting.

«Cette nomination est pour moi un très grand honneur. En 22 ans au sein de l’entreprise, j’ai pu exercer diverses fonctions qui m’ont permis de connaître de l’intérieur les nombreux métiers. Je connais les atouts de Bouygues Telecom et la mobilisation extraordinaire des équipes de notre entreprise.  Avec nos collaborateurs, je sais que nous saurons relever tous les défis qui se présentent dans ce secteur passionnant et que, ensemble, nous mènerons Bouygues Telecom encore plus loin », a déclaré Benoit Torloting.