Test du Realme GT Neo 2, un smartphone haut de gamme à prix accessible et convaincant

Test du Realme GT Neo 2, un smartphone haut de gamme à prix accessible et convaincant

Univers Freebox vous propose aujourd’hui le test du Realme GT Neo 2, un smartphone promettant une configuration haut de gamme à prix accessible. Il aura été convaincant du début à la fin.

Avant de passer au test, voici les principales caractéristiques techniques du Realme GT Neo 2 qui coûte 449,99 euros en configuration 8 + 128 Go ou 549,99 euros en configuration 12 + 256 Go.


Fiche technique du Realme GT Neo 2 :


-  Processeur : octa-core jusqu’à 3,2 GHz (chipset Qualcomm Snapdragon 870)

-  Mémoire vive : 8 ou 12 Go de RAM


-  Écran : dalle AMOLED 6,62 pouces avec une définition 2 400 x 1 080 pixels,
un taux de rafraîchissement 120 Hz et un taux d’échantillonnage tactile 600 Hz

-  Audio : double haut-parleur stéréo

-  Stockage : 128 ou 256 Go en UFS 3.1 (non extensible par carte MicroSD)


-  Gestion SIM : deux logements Nano-SIM (dans un tiroir de la tranche inférieure)

-  Compatibilité 4G : support des bandes B1, B2, B3, B4, B5, B7, B8, B12, B13, B17, B18, B19, B20, B26, B28, B38, B39, B40, B41, B66

-  Compatibilité 5G : support des bandes n1, n3, n5, n7, n8, n20, n28, n38, n40, n41, n66,  n77, n78


- Triple capteur photo au dos :
64 + 8 + 2 Mégapixels (principal + ultra grand-angle + macro)

-  Capteur photo à l’avant : 16 Mégapixels dans un poinçon excentré


-  Prise casque 3,5 millimètres : non

-  Connectique de charge : USB-C (tranche inférieure)

-  Support Wi-Fi : version Wi-Fi 6

-  Connectivité Bluetooth : version 5.1

-  NFC : oui


-  Batterie : 5 000 mAh non amovible

-  Recharge filaire : support de la charge 65 Watts (chargeur 65 Watts fourni)

-  Recharge sans-fil : non


-  Système d’exploitation : Android 11 avec l’interface Realme UI 2.0


-  Solutions de déverrouillage : reconnaissance faciale
ou lecteur d’empreintes digitales sous la dalle

-  Patchs de sécurité installés durant notre test : août 2021


-  Dimensions : 162,9 x 75,8 x 9 millimètres

-  Poids : 198,8 grammes


- DAS tête :   W/kg

- DAS tronc :  W/kg

- DAS membres :   W/kg


Un joli smartphone, on peut le dire

Le Realme GT Neo 2 existe en trois coloris. Nous avons reçu la version Bleu Néo, en fait un dos brillant avec du bleu ou du jaune selon l’angle. Aussi bienvenue soit la coque de protection fournie d’office, il est dommage qu’elle soit noire et non transparente pour garder visible ce joli design.

Entre les mains, le Realme GT Neo 2 se fait bien sentir, en raison de son écran de bonne taille et de sa batterie de bonne capacité. Il se révèle ainsi peu glissant, en raison de sa coque lisse.

Quant à son bloc photo arrière, il échappera difficilement aux doigts lors de la tenue en mode paysage pour la lecture vidéo ou le jeu. Et l’application de la coque de protection n’y changera pas grand-chose.

Écran AMOLED 120 Hz, double haut-parleur stéréo

Dalle AMOLED, définition Full HD+, taux de rafraîchissement jusqu’à 120 Hz, taux d’échantillonnage tactile de 600 Hz et poinçon excentré pour échapper plus facilement au regard en multimédia. Le Realme GT Neo 2 est aussi alléchant sur le papier, qu’il est convaincant à l’usage.

Dans les paramètres, vous pourrez ajuster les couleurs et le taux de rafraîchissement, mais également trouver un mode sombre et un mode confort des yeux. Vous aurez aussi la possibilité de masquer le poinçon avec une bordure noire créée par le logiciel.

Au niveau du son, pas de mini-jack pour les dispositifs audio en filaire. Le smartphone profite en revanche d’un double haut-parleur stéréo. D’ailleurs, si le rendu tire un peu trop vers les médiums, il a au moins le mérite d’offrir une bonne symétrie, pas parfaite, mais plus qu’acceptable.

Quatre capteurs photo

Le Realme GT Neo 2 s’équipe de trois capteurs photo au dos, avec des modules 64, 8 et 2 Mégapixels. Si le capteur ultra grand-angle répond présent, le capteur dédié au le zoom est en revanche aux abonnés absents. Le troisième capteur dorsal n’est en fait qu’un capteur 2 Mégapixels pour la macrophotographie, qui n’apporte ainsi pas grand-chose à l’expérience globale. Il vient surtout gonfler artificiellement la fiche technique. L’approche consistant à se concentrer sur les capteurs réellement utiles, comme sur le Poco M4 Pro 5G, apparaît plus judicieuse. Pour les selfies qui agrémenteront leurs réseaux sociaux, les utilisateurs pourront compter sur un capteur 16 Mégapixels.

Ci-dessous, un capteur photo en partant de l’ultra grand-angle jusqu’au zoom 20x :

Une photo avec du flou d’arrière-plan (“Portrait” dans la ligne des options) :

Deux photos avec le mode macro (“Plus/Ultra-Macro”) :

Deux photos avec le mode 64 Mégapixels (“64M” dans la ligne des options) :

Des photos de nuit et leurs versions corrigées par le mode dédié (“Nuit”, tout à droite de la ligne des options) :

Deux selfies avec le mode portrait :

Un smartphone 5G et dual-SIM

Le Realme GT Neo 2 supporte la 4G et la 5G sur la bande de fréquences 700 MHz, sur laquelle a beaucoup misé Free pour le déploiement de ses réseaux. Il propose également un fonctionnement dual-SIM, grâce à deux logements Nano-SIM, permettant ainsi de gérer un numéro personnel et un numéro professionnel depuis un même terminal. Nous avons, comme à chaque fois, réalisé des mesures avec les outils gratuits nPerf et RNC Mobile.

Ci-dessous, des débits obtenus en intérieur :

Et d’autres débits, mesurés en extérieur :

Côté performances, vous êtes tranquilles

Avec un SoC Snapdragon 870 à bord, les performances sont évidemment au rendez-vous. Le Realme GT Neo 2 se démarre rapidement, offre une navigation fluide, installe les applications à la chaîne et charge sans faire attendre les jeux. Même en étant sollicité, il ne chauffe pas de manière excessive. Notre smartphone était dans le pire des cas un peu tiède.

La rapidité de la mémoire interne contribue également aux bonnes performances générales. Disponible gratuitement et utilisé pour les mesures durant nos tests, l’outil Disk Speed indiquait ainsi 367 Mo/s en écriture et 1,1 Go en lecture. À noter au passage que ce stockage interne n’est pas extensible au moyen d’une carte mémoire MicroSD. Le tiroir au niveau de la tranche inférieure n’est en effet prévu que pour accueillir deux cartes Nano-SIM. Il faudra donc le garder à l’esprit au moment de choisir entre les configurations 128 ou 256 Go.

Une bonne autonomie, une charge très rapide

Pour alimenter son smartphone, Realme a opté pour une batterie 5 000 mAh. La première journée s’annonce donc comme une formalité, tandis que la possibilité d’une seconde journée dépendra des usages. Dans le cas d’un usage modéré, vous partirez en week-end l’esprit assez tranquille.

Ci-dessous, un suivi d’utilisation : départ à 16h45 avec 100 % et arrivée le surlendemain à 12h32 avec 2 %

  • 40 minutes de jeu avec le son du smartphone
  • 55 minutes de YouTube avec le son du smartphone
  • 25 minutes de streaming avec le son du smartphone
  • Consultation et alertes Twitter/Gmail/LinkedIn
  • Surf sur Internet
  • Deux appels voix courts
  • SMS/MMS
  • Photos
  • 3 heures et 15 minutes de partage 4G
  • 1 mise à jour système
  • 18 mises à jour d’applications
  • 4 téléchargements d’applications, dont un gros
  • Tests de débits
  • Fonctionnement continu de TousAntiCovid

Pas de charge 10, 20 ou 30 Watts pour notre ami. Il supporte en effet une charge filaire en 65 Watts, ce qui laisse envisager des pleins bouclés très rapidement. Bonne nouvelle : le chargeur adéquat est présent dans la boîte.

Ci-dessous, un suivi de charge en filaire :

  • 16h15 : 11 %
  • 16h25 : 51 %
  • 16h30 : 65 %
  • 16h35 : 79 %
  • 16h40 : 92 %
  • 16h45 : 100 %

Android 11 avec l’interface Realme UI 2.0

Le smartphone Realme GT Neo 2 s’accompagne de Realme UI 2.0. Il s’agit de l’interface du constructeur basée sur le système d’exploitation Android 11.

Cette interface propose quelques fonctions pratiques, dont :

  • Les nombreuses possibilités de personnalisation (fonds d’écran, écrans Alway-On Display, styles d’icônes, etc.)
  • Le choix d’avoir ou non le tiroir d’applications
  • La gestion avancée des gestes et mouvements
  • La barre latérale pour les applications favorites
  • La fenêtre flottante
  • L’écran scindé en deux
  • L’espace de jeux
  • L’espace Enfants pour définir les applications utilisables pour les enfants

Celle-ci s’accompagne aussi d’un petit paquet d’applications préinstallées dans le cadre de partenariats : Netflix, Facebook, Boutique Amazon, Prime Video, Amazon Music, Booking, Twitter, LinkedIn et PUBG Mobile. Seul Netflix ne peut être désinstallé.

Concernant enfin le volet sécurité, le lecteur d’empreintes digitales sous la dalle et la reconnaissance faciale avec la caméra avant se sont montrés très efficaces. Pas de temps d’attente avant d’arriver sur l’écran d’accueil.

En parallèle, une mise à jour de 279 Mo nous a fait passer des patchs d’août 2021 à ceux d’octobre 2021. Ce ne sont pas les derniers, sachant que nous sommes fin décembre au moment de la rédaction de ce test.


VERDICT :

S’il s’avère séduisant par sa fiche technique et son prix, puis entre les mains, le Realme GT Neo 2 ne tarde pas à convaincre à l’usage. Réactif, équipé d’un écran AMOLED fluide et lumineux, gâté d’un son stéréo, plutôt polyvalent en photo, offrant une bonne autonomie et se chargeant très rapidement, ce smartphone offre une expérience digne du haut de gamme sans coûter les deux bras (et les deux jambes). Il bénéficie aussi d’une interface complète (dont la quasi-totalité des logiciels partenaires peuvent fort heureusement être désinstallées). La coque de protection et le chargeur adéquats sont présents dans la boîte. Seuls manques finalement : l’extension MicroSD et la charge sans-fil. Une copie pas parfaite, mais très convaincante. La marque continue de nous surprendre agréablement, et pas seulement sur les petits prix où elle est venue se frotter à Xiaomi.