La fédération Infranum nomme son nouveau président, découvrez-le

La fédération Infranum nomme son nouveau président, découvrez-le

Pas de quatrième mandat pour Étienne Dugas. Infranum vient de nommer son nouveau président. La fédération prépare aussi sa prochaine feuille de route. Il y a en effet de nombreux chantiers en cours et à venir pour le successeur.

La fédération InfraNum, créée il y a 9 ans avec pour volonté de faciliter le déploiement du très haut débit en France et regroupant 220 acteurs du numérique, change de présidence. Comme annoncé en novembre dernier, Étienne Dugas, l’un de ses co-fondateurs, a décidé de ne pas briguer un quatrième mandat.

Désigné ce jeudi 9 décembre, lors d’une assemblée générale élective organisée au sein du nouveau siège social d’Orange, en présence de Cédric O, Secrétaire d’État chargé du numérique, et de Stéphane Richard, PDG d’Orange, c’est Philippe Le Grand qui prend donc la relève. Âgé de 49 ans, Philippe Le Grand est vice-président de l’opérateur d’infrastructures et opérateur commercial Nomotech. Il a également consacré 7 ans à l’aménagement numérique des territoires au sein du Conseil départemental de la Manche et dirigé pendant 5 ans le syndicat Manche Numérique. Faisant partie des 6 membres fondateurs d’Infranum, il en a également été trésorier et vice-président.

Encore du pain sur la planche

“Étienne Dugas aura à jamais marqué l’histoire de notre filière. Président exemplaire, il a donné de son temps et de son énergie sans compter pour la défense des intérêts collectifs. Il a contribué à la réussite du plan France Très Haut Débit, à l’émergence d’un Comité Stratégique de Filière et a toujours su conjuguer ambition et pragmatisme dans ses décisions. La reconnaissance que lui ont manifesté les membres d’InfraNum à l’occasion de ce renouvellement de Conseil d’Administration est amplement méritée. Je tâcherai de m’inspirer de son exemple et de me montrer digne de son héritage”, a déclaré Philippe Le Grand à propos de son prédécesseur.

Le nouveau président a en effet encore de nombreux chantiers devant lui, dont les raccordements complexes de la fibre optique, le décommissionnement du cuivre, l’évolution du service universel, la pérennité des réseaux et la sécurité des réseaux. “InfraNum continuera de se mobiliser sur de grands chantiers avec des priorités fortes : les opportunités pour la filière (avec notamment la 5G), l’émergence des territoires durables et connectés, le développement du marché entreprise et la performance des entreprises de la filière à l’international”, souligne par ailleurs la fédération.

Un conseil d’administration renouvelé et une feuille de route à valider

Cette assemblée générale élective a également été l’occasion d’annoncer un renouvellement complet du conseil d’administration. Il est désormais composé de Bertrand Alloin, Président de Firalp, Pierre-Michel Attali, Président de SW Partners, Audrey Briand, responsable des affaires publiques d’Eutelsat, Vincent Burgert, Directeur général de Cellnex, Jean-Noël De Vathaire, Directeur général de NGE Infranet, Étienne Dugas, Président de Giammatteo Réseaux, David Elfassy, Président d’Altitude Infra, Thomas Foppiani, Président du directoire de Scopelec, Éric Jammaron, Directeur Délégué d’Axione, Philippe Le Grand, Vice-président de Nomotech, Stéphane Lelux, Président directeur général de Tactis, Audrey Maurel, Avocate d’INLO, Nicole Sgro, Directrice de région d’Adista et Xavier Vignon, Président de Sogetrel. 14 places disponibles, pour les 26 candidats qui s’étaient présentés.

Dans les prochaines semaines, le conseil d’administration prévoit de se réunir pour valider sa nouvelle feuille route, laquelle sera rendue publique.