Qualité des réseaux mobiles sur les axes de transport : Orange devant ses rivaux, Free a encore du pain sur la planche

Qualité des réseaux mobiles sur les axes de transport : Orange devant ses rivaux, Free a encore du pain sur la planche

Dans son enquête annuelle sur la qualité des services mobiles, l’Arcep s’est intéressée à l’expérience sur les axes de transport. Orange devance ses rivaux et Free apparaît pénalisé par les performances en SMS.

“Plus de 1 million de mesures en 2G, 3G, 4G, et pour la première fois, en 5G”, indique l’Arcep dans les résultats de la 22e édition de son enquête annuelle sur la qualité de service des opérateurs mobiles. Si le régulateur s’est intéressé aux performances dans les lieux de vie en zone urbaine ou zone rurale et dans les lieux touristiques, il s’est également penché sur les débits en situation de mobilité.

Il s’agissait d’avoir les statistiques concernant la capacité de l’utilisateur à maintenir un appel pendant deux minutes sans perturbation audibles, à recevoir un SMS en moins de 10 secondes et à charger une page en moins de 10 secondes, que ce soit sur les axes routiers (autoroutes et routes secondaires) ou dans les transports en commune (TGV, métros, etc.).

Tous les opérateurs ne sont pas au même niveau. “Les écarts de qualité de service entre les opérateurs se resserrent”, tient toutefois à souligner l’autorité administrative concernant les axes routiers et les lignes TGV. “La performance dans les métros est similaire à 2020, à l’exception notable de Lille, où la ligne 2 a été équipée en 4G début 2021, rejoignant ainsi la ligne 1 qui était couverte depuis 2018”, ajoute-t-elle.

Sur les autoroutes et les routes secondaires

Sur les autoroutes et les routes secondaires, Orange permet de charger dans 97 % des cas de charger une page Web en moins de 10 secondes (94 % en moins de 5 secondes), d’avoir dans 63 % des cas un appel voix de 2 minutes sans perturbation (93 % avec des perturbations audibles) et d’obtenir dans 96 % des cas un SMS dans les 10 secondes. Des proportions atteignant 95, 56 et 96 % pour Bouygues Telecom, 94, 53 et 94 % pour SFR, 93, 60 et 82 % pour Free. L’opérateur de Xavier Niel apparaît notamment en retrait sur la partie SMS, où il est dernier avec plus de 10 points d’écart par rapport à ses concurrents.

Sur les lignes de TGV

Sur les lignes de TGV, l’opérateur historique obtient une nouvelle fois les meilleurs résultats globaux avec la possibilité de charger une page Web en moins de 10 secondes dans 85 % des cas, de tenir une conversation de 2 minutes sans perturbation dans 38 % des cas et de recevoir un SMS en moins de 10 secondes dans 84 % des cas. C’est mieux que Bouygues Telecom (72, 27 et 78 %), SFR (71, 27 et 76 %) et Free (72, 36 et 62 %). Là encore, l’opérateur de Xavier Niel pêche pour la partie SMS, avec plus de 10 points d’écart.

Dans les métros

Lors des tests réalisés dans les métros de Lille, Lyon, Marseille, Paris, Rennes et Toulouse, Orange fait une nouvelle fois figure de meilleur élève avec une page Web chargée en moins de 10 secondes dans 95 % ces cas, un appel de 2 minutes sans perturbation dans 69 % de cas et un SMS reçu dans les 10 secondes dans 91 % de cas. L’opérateur historique devance Bouygues (95, 67 et 88 %) et SFR (94, 66 et 89 %), et encore plus Free (92, 66 et 73 %). Free est une nouvelle fois en retrait pour la partie SMS, mais également quand il s’agit de charger une page Web en moins de 5 secondes avec un taux de réussite de 89 % face à 92 % pour Bouygues et SFR et 94 % chez Orange.

(Bouygues en bleu, Free en gris foncé, Orange en orange et SFR en rouge)