Orange réfléchirait au rachat d’une entreprise de services du numérique français valorisée à 1,5 milliard d’euros

Orange réfléchirait au rachat d’une entreprise de services du numérique français valorisée à 1,5 milliard d’euros

En plein processus de cession, Inetum pourrait compter Orange parmi les candidats à sa reprise.

Valorisée à 1,5 milliard d’euros et affichant un chiffre d’affaires en hausse de 36% en 2020, l’entreprise de services numériques française, Inetum, est à vendre. Actionnaire à  51% de son capital, le fonds qatari Mannai Corporation espère depuis cet été entrer en négociations exclusives avec l’un des candidats d’ici la fin de l’année. Si plusieurs acteurs ont déjà à première vue remis leurs offres comme les fonds CVC, Bain Capital, Platinum et Apollo, Orange pourrait bien aussi sauter sur cette opportunité. Selon l’AGEFI, l’opérateur historique s’intéresse à cette société : «Orange est bel et bien partie prenante de l’enchère organisée par JPMorgan, Lazard et CA CIB», ont déclaré deux sources mais le groupe dirigé par Stéphane Richard n’a pas souhaité en réaction commenter ou confirmer cette information.

Racheter Inetum tomberait toutefois sous le sens pour le groupe télécoms français qui, à travers sa filiale Orange Business Services, a l’ambition de mettre les bouchées doubles stratégiquement dans le numérique, les services de connectivités et d’intégration.

Source : L’AGEFI (version papier)