Les nouvelles mesures d’Apple coûteraient presque 10 milliards d’euros aux réseaux sociaux

Les nouvelles mesures d’Apple coûteraient presque 10 milliards d’euros aux réseaux sociaux

En complexifiant le ciblage publicitaire sur iOS, Apple a coûté énormément d’argent aux différents réseaux sociaux.

iOS 14 avait fait beaucoup de bruit dans le monde le publicité en ligne avec une nouvelle mesure visant à améliorer la protection de la vie privée des utilisateurs. Apple obligeait en effet les développeurs d’applications à demander explicitement le consentement des utilisateurs avant d’accéder à l’identifiant pour les publicités.

Cet ID, nommé IDFA, pourrait s’apparenter à des cookies tiers sur le web puisqu’il permet en effet de tracer l’utilisateur entre plusieurs apps et sites. Si celui qui détient l’iPhone refuse de donner l’accès à cet identifiant, le ciblage publicitaire est bien plus compliqué et les revenus pour les développeurs sont forcément moindres.

D’après le Financial Times, cette dite mesure (nommée ATT), causerait une perte d’environ 9.85 milliards de dollars au second semestre chez les géants des réseaux sociaux comme Snap, Facebook, Twitter et YouTube. Facebook serait le plus touché en terme de valeur, mais Snap est la société ayant perdu la plus grande partie de son chiffre d’affaires.

YouTube et Twitter pour leur part ont été assez peu impactés par ces changements. Twitter explique qu’il est encore trop tôt pour évaluer l’impact de ces modifications “mais l’impact sur les revenus du troisième trimestre a été plus faible que prévu, et nous avons intégré un impact modeste continu dans nos prévisions pour le quatrième trimestre” Quant à YouTube, le géant du streaming annonce un impact modeste sur ses revenus.

Source : via Presse-citron