Tutoriel Freebox : découvrez le service Benshi et ses contenus pour enfants

Tutoriel Freebox : découvrez le service Benshi et ses contenus pour enfants

Univers Freebox vous propose aujourd’hui de découvrir la plate-forme vidéo Benshi. Accessible aux abonnés Freebox, elle propose plusieurs centaines de contenus pour les enfants.

Sur Freebox Pop et mini 4K, Benshi est disponible sous la forme d’une application dédiée. Depuis les autres Freebox, le smartphone, la tablette et l’ordinateur, la plate-forme l’est par l’intermédiaire de la section Amazon Channels dans Prime Video. Univers Freebox vous propose aujourd’hui de découvrir le service et ses contenus pour les enfants âgés de 2 à 11 ans. Au moment où sont écrites ces lignes, le service en revendique plus de 250.

Une inscription simple, une connexion barbante

Dans notre cas, à savoir l’utilisation au travers de l’application dédiée sur la Freebox Pop, nous étions renvoyés vers le site https://benshi.fr/ pour nous inscrire.

Pour créer son compte, il faudra renseigner un prénom, un nom, un code postal, une adresse e-mail, un mot de passer ses coordonnées bancaires. Après un essai gratuit de 30 jours, la facturation démarre. Il existe trois formules : 4,99 euros par mois, 26,99 euros pour 6 mois ou 49,99 euros pour 1 an.

L’inscription a été plutôt aisée et rapide. Nous aurions aimé pouvoir en dire autant pour la connexion depuis l’application Android TV sur notre player Freebox Pop. Le clavier virtuel s’étalant sur toute la largeur de l’écran et les lettres organisées par ordre alphabétique ne nous ont pas franchement facilité la tâche pour saisir notre adresse-mail de taille classique. Heureusement, notre mot de passe était court.

Des contenus par tranches d’âge

À défaut d’un moteur de recherche, le service propose un filtrage par tranches d’âge : 2-3 ans, 4-5 ans, 6-7 ans, 8-9 ans et 10-11 ans.

On peut encore affiner ce filtrage, en sélectionnant les longs métrages, les courts métrages et les séries.

Les parents pourront également compter sur des bandeaux de recommandations pour trouver les “Nouveautés” (“Fanfan la Tulipe”), les “Grands classiques” (“Tom et Jerry : un voyage en Suisse”, “Bugs Bunny : un lapin pour dîner”, “Popeye”) ou les contenus mettant en scène des animaux (“La Fontaine fait son cinéma”). Il y a même un bandeau “La chair de poule” (“Les petits fantômes”) pour se faire un peu peur.

Quant au lecteur vidéo intégré, il propose un bouton lecture/pause, une réglette de progression dans le contenu et la gestion de la bande audio et des sous-titres.

Éditorialisation

Un aspect que nous avons remarqué dans la version pour Android TV, par rapport à la disponibilité dans Android Channels, c’est l’éditorialisation.

Benshi vous donne en effet son avis sur le contenu.

Benshi explique également aux parents si le contenu est adapté à l’âge de leur bambin et liste les bonnes raison de le regarder. “Pour apprendre à aimer les épinards, miam !”, nous conseille-t-on concernant Popeye. “Pour découvrir le travail du grand animateur américain Tex Avery” est de son côté la 4e raison pour regarder Bugs Bunny.

Une section “Plus d’infos” permet d’aller loin, pour découvrir la genèse d’un contenu.


VERDICT

Les contenus sont assez variés et pourront ravir les petits, comme les grands nostalgiques des dessins animés de leur enfance. Le tout pour un coût finalement assez modique de 4,99 euros par mois, et même moins dans le cadre d’un abonnement annuel. Dommage que certains détails comme l’absence d’un moteur de recherche et un clavier virtuel mal pensé viennent ternir l’expérience. L’éditorialisation dont profite la version Android TV est en revanche un vrai plus.