Un technicien télécoms se fait piquer 14 fois par des frelons asiatiques à 27 mètres de hauteur sur une antenne

Un technicien télécoms se fait piquer 14 fois par des frelons asiatiques à 27 mètres de hauteur sur une antenne

Les risques du métier. Une intervention de maintenance sur un site mobile ne s’est pas déroulée comme prévue pour un technicien. Bilan de l’opération, 14 piqûres de frelons. Pour éviter pareille mésaventure, la société appelée pour détruire le nid, prodigue des conseils.

“Aux techniciens Orange, Free, SFR et Bouygues chargés d’entretien de réseaux, pensez à observer votre environnement et surtout pensez aux boîtes de secours, antihistaminique, aspi venin, etc…”, explique dans une vidéo sur sa chaîne YouTube aux 436 000 abonnés, Etienne, patron de LGF (Landes Guêpes Frelons), une société d’intervention rapide pour la désinsectisation et le contrôle des nuisibles.

En pleine intervention sur un site mobile, cet apiculteur raconte la raison de sa venue : ” un technicien n’a pas repéré un nid de frôlons sur cette antenne. Bilan, 14 piqûres. Ce dernier est monté attaché à 27 mètres de hauteur. Monter c’est facile mais descendre c’est plus compliqué dans ce cas car si vous descendez trop vite le mousqueton rail reste coincé pour éviter les chutes”.

Au final, le technicien « s’est décroché comme il a pu », indique t-il avant de se sortir de ce “guêpier”. Appelé pour désinfecter le site, l’expert en profite pour faire découvrir son équipement et son intervention à couper le souffle et d’appeler à la vigilance car les antennes peuvent d’être régulièrement infestées de guêpes et frelons. La marche à suivre pour minimiser les risques, “frapper sur le pylône avec un marteau fin de le faire vibrer et ainsi anticiper le danger”, mais aussi emporter avec soi en haut du pylône, un antihistaminique.