Iliad veut se développer dans le fixe en Pologne avec Play, cela pourrait passer par une nouvelle acquisition

Iliad veut se développer dans le fixe en Pologne avec Play, cela pourrait passer par une nouvelle acquisition

Iliad annonce le succès de l’intégration de Play, l’opérateur polonais racheté fin 2020, et la remise d’une offre pour acquérir 100 % du capital d’UPC Pologne afin de développer son activité fixe.

“Des discussions sont en cours, mais aucune assurance ne peut être donnée quant à leur aboutissement”, indique le groupe à l’occasion de la publication de ses résultats pour le premier semestre 2021, promettant d’informer le marché “en temps utile”.

Dans une volonté de “devenir un opérateur national convergent fixe et mobile en Pologne”, Iliad indique en effet avoir travaillé sur plusieurs projets de développement de son activité fixe, en organique (mise en place d’une filière dédiée au déploiement de la fibre) comme en externe (acquisition d’un opérateur fixe de premier plan). Il a ainsi remis une “offre indicative” à Liberty Global pour l’acquisition de 100 % du capital d’UPC Pologne.

Un succès

En novembre 2020, Iliad annonçait s’emparer de 96,7% de l’opérateur polonais Play et devenir ainsi le 6e opérateur européen avec 42 millions d’abonnés en Europe répartis entre la France, l’Italie et la Pologne. “Un succès”, estime le groupe en parlant de l’intégration de Play, à l’occasion de la présentation de ses résultats pour le premier semestre 2021.

Parmi les éléments notables de cette intégration réussie, l’amélioration des performances commerciales sur le mobile. La croissance atteint les 8,1 %, contre 5 % au précédent trimestre. Il s’agit du “meilleur trimestre depuis 3 ans en gain d’abonnés”, souligne le groupe. À cela s’ajoutent le retrait de l’impact des produits de cession de sites à Celnex permettant à l’EBITDAal d’afficher une croissance à deux chiffres (+ 47,1 %) et la conclusion du partenariat stratégique avec Cellex renforçant les capacités d’investissements pour densifier le réseau mobile et déployer la 5G, mais aussi accompagner la volonté d’entrer sur le marché fixe.

Au cours de la période, le chiffre d’affaires de Play a atteint les 3,64 milliards de zlotys, soit une progression de 3,9 % par rapport au premier semestre 2020. Entre les premier et second trimestres, la croissance atteint les 4,2 %. La base d’abonnés mobiles forfaits a progressé de 36 000 et celle d’abonnés mobiles prépayés de 108 000. Les ventes de terminaux ont augmenté de 2,6 % sur le second trimestre et de 3,2 % sur l’ensemble du semestre. Sur le segment home (TV Box et Internet fixe), la base d’abonnés a progressé de 36 000 au cours du second trimestre.