Freezone S'inscrire

Reportage Univers Freebox : la soudure fibre optique expliquée de A à Z

Suite de nos vidéos tournées dans le cadre de nos reportages consacrés à la fibre optique. Dans celle-ci, un formateur nous fait la démonstration d’une soudure fibre optique et nous présente les outils.

Hier, nous vous présentions un reportage tourné sur un plateau de formation de la CCI inauguré il y a quelques années en Lorraine. Au cours de celui-ci, Fabrice Constantin, l’un des formateurs, nous avait notamment fait la démonstration d’une soudure optique. Cette manipulation prend en général 2 à 3 minutes. Un câble-installateur est amené à la réaliser près de 150 fois par jour en moyenne. 

Voici comment ça se passe dans les grandes lignes. Il faut tout d’abord dénuder la fibre optique pour enlever la couche de gaine primaire, puis la nettoyer à l’aide d’une lingette non peluchable imbibée d’alcool isopropylique. Vient ensuite le passage dans la cliveuse, afin d’obtenir une découpe verticale et nette. Les deux fibres à souder sont ensuite placées dans une soudeuse à l’arc électrique. À l’issue de la soudure, un test de traction sera effectué. Dernière étape : le câble est passé au four avec sa gaine thermorétractable appelée smoove.

Cette démonstration a été l’occasion d’en savoir davantage sur le coût du matériel, à savoir 500 euros pour une cliveuse, 2 500 à 4 000 euros pour une soudeuse gaine à gaine (pour le raccordement FTTH), 4 500 à 7 000 euros pour une soudeuse cœur à cœur (pour la distribution ou le transport). Toujours côté outils, il y a le réfléctomètre optique qui coûte dans les 5 000 euros et le puissancemètre optique qui vaut dans les 500 euros. Le premier permet d’estimer la longueur de la fibre optique et l’atténuation du signal, et de trouver les éventuels défauts comme les cassures. Le second sert à mesurer la puissance et la perte du signal sur une liaison fibre optique. Quant à la fibre optique, elle coûte dans les 1 euro le mètre, lors d’un achat en gros volume. Rappelons d’ailleurs que celle-ci ne peut être travaillée en dessous des -5°C, car elle devient cassante. 

Si les métiers de la fibre optique vous intéressent, rappelons qu’un site Objectif Fibre a été lancé pour le recrutement en France.

Publié le par
Partager sur Google + Partager sur Twitter Partager sur Facebook Alertes mail Partager
COMMENTAIRES DES LECTEURS (12)
Afficher les 7 premiers commentaires...
Posté le 22 mars 2019 à 00h02 Citer le commentaireSignaler le commentaireRemonter en haut de pageDescendre en bas de pagePartager ce commentaire sur Twitter Voter plus un Voter moins un

Très intéressant merci 

Avatar du membre
J-Loo
Envoyer message
 
5927 points
Posté le 22 mars 2019 à 08h12 Citer le commentaireSignaler le commentaireRemonter en haut de pageDescendre en bas de pagePartager ce commentaire sur Twitter Voter plus un Voter moins un

On dirait vraiment une colleuse de montage cinéma de l'époque argentique, avec beaucoup plus de précision..

Note : la luminosité de la vidéo laisse vraiment à désirer et une paire de plans en macro n'auraient pas fait de mal non plus pour une bonne visualisation du truc..

Avatar du membre
Aldy
Envoyer message
 
123 points
Posté le 22 mars 2019 à 09h40 Citer le commentaireSignaler le commentaireRemonter en haut de pageDescendre en bas de pagePartager ce commentaire sur Twitter Voter plus un Voter moins un

Merci pour la vidéo par contre il serait temps d'utiliser une vraie caméra car la qualité même en 1080 n'est pas terrible et vous avez un gros problème général avec la lumière. Toutes vos vidéos sont trop sombres. C'est dommage ça gâche un peu.

Posté le 22 mars 2019 à 12h12 Citer le commentaireSignaler le commentaireRemonter en haut de pageDescendre en bas de pagePartager ce commentaire sur Twitter

Le matos est hyper fragile et déjà à des températures inférieures à 5?, c'est tendu. Ne pas oublier le crayon optique qui permet de vérifier la continuité de la ligne.

Posté le 24 mars 2019 à 11h35 Citer le commentaireSignaler le commentaireRemonter en haut de pageDescendre en bas de pagePartager ce commentaire sur Twitter Voter plus un Voter moins un

Bossant chez Citron (mais abbonné FREE cool), j'ai effectué une journée découverte fibre. La vidéo montre bien le taff à effectuer.

Bémol, le "laser" pour tracer les fibres n'a pas été montré, dommage, cela aide grandement à ne pas "brasser" les câbles (et du coup les connections).

Quoi qu'il arrive vive la technologie!!!

RUBRIQUE COMMENTAIRE
Bonjour, avant de poster, veuillez vous assurer d'avoir pris connaissance des règles.

X

Quatre consignes avant de réagir :

  • Rester dans le cadre de l'article. Pour des discussions plus générales, vous pouvez utiliser nos forums.
  • Développer son argumentation. Les messages dont le seul but est de mettre de l'huile sur le feu seront modifiés ou effacés sans préavis par la rédaction.
  • Respecter les acteurs de l'informatique et les autres lecteurs. Les messages agressifs, vulgaires, haineux, etc. seront modifiés ou effacés sans préavis par la rédaction.
  • Pour toute remarque concernant une faute dans l'article, merci de nous contacter exclusivement par le formulaire "signaler une erreur" lors de la sélection du texte de l'article (les commentaires portants sur ce sujet seront systématiquement supprimés).

Vous devez créer un compte Freezone et être connecté afin de pouvoir poster un commentaire.

Souhaitez vous que Free Mobile propose à tous son forfait Toké avec 50Go de data à 9,99€/mois à vie ?
Image vide