Free Mobile bride ses capacités et s’en retrouve impacté lors de certains tests de débit

Free Mobile bride ses capacités et s’en retrouve impacté lors de certains tests de débit

L’opérateur de Xavier Niel semble limiter l’utilisation de son réseau mobile et se retrouve pénalisé dans certaines études se basant sur des mesures de débits.

Une histoire de fils qui change tout. A l’heure où Free lance son propre serveur pour nPerf, plusieurs internautes chasseurs d’antennes et amateurs de speedtests (notamment au sein de la communauté RNC Mobile) pointent du doigt un problème récurrent chez l’opérateur mobile: des résultats disparates suivant les méthodes de test.

Lorsque vous souhaitez mesurer les débits de votre opérateur, deux possibilités s’offrent à vous sur les applications dédiées comme nperf ou Ookla speedtest; soit vous lancez le téléchargement d’un seul fichier (monothread), soit plusieurs fichiers en simultanés (multithread). En somme, le monothread est censé représenter l’utilisation basique d’un smartphone, un seul service à la fois, tandis que le multithread représenter une utilisation plus poussée, avec plusieurs applications utilisées en fond et se mettant régulièrement à jour, donc plusieurs flux téléchargés en simultané.

Certaines applications, comme 4Gmark notamment utilisée par l’Arcep lors de ses tests de débit, utilisent le monothread comme test de débit par défaut. D’autres, comme nPerf favorisent les tests en multithread. Ce choix peut cependant présenter une différence de taille entre deux études se basant sur deux applications différentes. En effet, Free Mobile semble limiter le téléchargement d’un fichier seul. Les raisons de ce bridage ne sont pas connues, mais cette limitation cause en effet un problème : l’utilisation de tests réalisés avec un mode de fonctionnement ou l’autre va forcément donner des résultats très différents. Un baromètre comparatif réalisé par nPerf (en multithread) et par QoSi (4GMark, en monothread) présenterait ainsi des résultats drastiquement différents. Chez Free Mobile, un speedtest en monothread peut donner moins de 40 Mbps, quand le multithread permet d’atteindre plus de 200 Mbps.

Merci VacheGTI