Canal + conteste devant le CSA les allègements concédés à M6 et TF1 cet été

Canal + conteste devant le CSA les allègements concédés à M6 et TF1 cet été

Canal Plus conteste la décision du CSA d’alléger certaines obligations des chaînes TF1 et M6 prise lors du renouvellement de leurs autorisations de diffusion en juillet dernier.

Selon BFM TV, deux recours ont été déposés devant le CSA par la filiale du groupe Vivendi pour dénoncer les accords de juillet passés entre les chaînes TF1 et M6 et le Conseil Supérieur de l’Audiovisuel.

En cause des allègements qui permettent désormais à TF1 notamment de diffuser de la publicité pendant ses journaux télévisés. Le Conseil avait accédé en juillet “à la demande du groupe consistant à se voir appliquer le régime général des messages publicitaires [qui] autorise les coupures publicitaires pour les journaux télévisés d’une durée supérieure à 30 mn. La possibilité d’introduire de la publicité pourra être mise en place dès lors que le plafond de 12 minutes de publicité par heure reste inchangé.” Maxime Saada estimait ce cadeau à 50 à 60 millions de recettes publicitaires supplémentaires par an.

Concernant M6, le Conseil l’avait autorisé à mutualiser son obligation de production musicale au niveau du groupe. Cela représente une baisse du montant attribué à la production de 1,7 millions d’euros. Le groupe Canal considère que cet allègement va rendre les obligations attribuées à sa chaîne musicale C Star plus lourdes. “Industriellement, il y a des intérêts à être plusieurs à soutenir la musique. Moins il y a d’acteurs, plus il y a d’obligations qui pèsent sur C Star”. 

Affaire à suivre.

 
source : BFM TV