Iliad : Pour une scission de France Télécom

Iliad , maison de mère de Free – indique dans un rapport, sur le très haut débit, envoyé à l’ARCEP, qu’elle serait en faveur d’une scission de France Télécom.

D’un côté le réseau, de l’autre les services : Il s’agirait de créer une sorte de réseau de transport d’électricité appliqué aux télécommunications dont, naturellement, les patrons de France Télécom ne veulent pas. Ce modèle a été mis en oeuvre il y a près de deux ans par les britanniques.

Iliad n’est pas la seule a souhaiter cette séparation. L’Association des opérateurs alternatifs (Aforst) a, aussi elle, écrit au régulateur que « la séparation fonctionnelle est un outil nécessaire pour l’application effective du principe de non-discrimination au sein d’un opérateur dominant intégré ». L’Avicca, l’association de collectivités locales investissant dans les télécoms, est plus mesurée. Pour elle, « la séparation structurelle pose de lourdes questions : dynamique d’investissements, transfert de personnels, échelle pertinente (nationale, régionale, départementale ?)… ».

Viviane Reding, la commissaire européenne à la Société de l’information, souhaite donner ce pouvoir de séparation aux régulateurs nationaux. Pour le moment, l’ARCEP y est hostile.

Source : Les Echos