Mode d’emploi : : Décryptage caractéristiques de la ligne

Mode d’emploi : : Décryptage caractéristiques de la ligne

Caractéristiques de la ligne : Décryptage !

<>

NRA :
AUL93
Longueur :
Longueur exprimée en mètres. La longueur est très importante pour l’analyse de vos caractéristiques de ligne.
Affaiblissement :
38 dB (voir Atténuation)





Votre adresse IP/masque
82.xxx.xxx.xx / xx
Passerelle  :
Codé en 24 bits –> correspond à un masque de sous-réseau de 255.255.255.0



DSLAM : Emplacement de votre ligne sur le DSLAM. 
NRA : Aul93 –> DSLAM : 5. La ligne est sur la carte 6, chipset 3, position 2



Cette ligne indique le nombre de conditions incompatibles (distance, atténuation..).



Cette ligne indique si le DSLAM sur lequel vous êtes raccordé ne parvient pas a determiner un mode "compatible".



Cette ligne indique le nombre de tentatives de synchronisation ayant échoué entre votre freebox et le DSLAM. 



Débit maximal disponible sur votre ligne.



Pourcentage Débit utilisé par votre ligne ADSL.



Débit réel disponible sur votre ligne.



Idem en mode FastPath



Atténuation réelle de la ligne :

L’atténuation dépend directement de la distance qui vous sépare de votre DSLAM. Plus les câbles sont longs, plus l’atténuation est importante (mais pas uniquement).

La qualité de votre câblage dépend aussi du diamètre utilisé pour construire votre ligne. Plus le câble utilisé est de petit diamètre, plus l’atténuation sera importante.

Il existe différents diamètres.

Le diamètre 4/10 est le moins couteux, le moins lourd, le plus facile a déployer mais il est de qualité moyenne. Le 4/10 est malheureusement le câblage le plus courant.

Le diamètre 6/10 présente de meilleurs performances.

Enfin il y a le 8/10 ! A ce niveau là, la qualité est excellente !

On retrouve également des lignes construites avec différents diamètres.

— > Exemple sur une ligne à 2300mètres –> 4/10 sur 2000mètres puis 6/10 sur les 300 derniers mètres..
(Remarque : Les jonctions augmentent l’atténuation)

Le diamètre du câblage de votre ligne est maintenant affichée dans tous les tests d’éligibilité connus.





Noise Margin (Marge de bruit) :

Sensibilité de votre ligne aux parasites. Ce qu’il faut retenir est que plus la valeur est grande, plus la qualité de la ligne est bonne.

Une valeur inférieure à 10dB est moyenne. Une Valeur inférieure à 6dB est mauvaise et peut entrainer des désynchronisations.



Output power  :

Puissance de sortie composite du signal adsl (montant –> up et descendant –> down) est la somme des puissances des porteuses utilisées. La puissance reflète donc le nombre de porteuses utilisées.

A retenir :
– Plus c’est bas –> mieux c’est..

-  Plus c’est haut –> plus vous avez besoin de puissance..



Selon le mode choisi : Fastpath ou Interleaved

Fec 0 (far) 0 (near) :

FEC –> "Forward Error Correction (ATM)" doit être inférieur à Tx Cell divisé par 1000.

Technique de correction d’erreurs où il n’y a pas retransmission de données et donc où le destinataire est responsable de la correction des erreurs présentes dans le paquet. La FEC s’appuie sur la séquence de nombres contenue dans le champ données du protocole ATM AAL (ATM adaptation layer) 1 pour détecter la perte de cellules et éviter la transmission inutile de cellules appartenant aux paquets erronés.
Selon des expériences menées par des membres de l’ATM Forum, la technique FEC permet également à plusieurs appareils ATM de partager le même circuit virtuel pour la transmission audio et vidéo en temps réel avec un minimum d’overhead (approximativement 3%) et faible baisse des performances.

Hec 0 (far) 0 (near) :
 
HEC –> "Header Error Control" (Contrôle d’erreur sur l’entête) (ATM) doit être le plus faible possible.

5ème octet de l’en-tête ATM qui contient les informations nécessaires à la sous-couche transmission convergence (TC) de la couche physique ATM pour détecter les erreurs de l’entête de la cellule ATM. Si une erreur est détectée, la cellule est abandonnée avant sa transmission à la couche ATM. 

Crc 0 (far) 0 (near) :

CRC –> "Cyclic Redundancy Check" (Code de redondance cyclique)

Mécanisme basé sur un algorithme mathématique permettant de détecter les erreurs sur les données (trame ou cellule).Le recepteur d’un bloc d’information détecte les erreurs de transmission en calculant le reste de la division de ce bloc par une constante et le compare à ce même reste mis dans le champ CRC du bloc d’information.

Rx cells ou Récepteur Cellule ATM :

Rx (Réseau) ou Equipement terminal qui intègre un détecteur et de l’électronique de traitement de signal Reçu.
Nombre de paquets reçus par le DSLAM (de la Freebox vers le DSLAM) depuis la dernière synchronisation.

Tx cells –> Transmetteur Cellule ATM :

Tx (Réseau) : ou Equipement terminal qui intègre un détecteur et de l’électronique de traitement de signal Envoyé.
Nombre de paquets envoyés par le DSLAM (du DSLAM vers la Freebox) depuis la dernière synchronisation.



Pour info :

Cell –> Unité de base de la transmission ATM. 
La cellule ATM a 53 octets divisé en 5 octets constituant l’entête (ou header) et 48 octets contenant les données (champ d’information ou payload).

— 
Down ou Far –> Débit Descendant –> du DSLAM vers la FreeBox.
Up ou Near –> Débit montant –> de la FreeBox vers le DSLAM.