Pour Nicolas Doze, Orange sera le grand gagnant face à Free et SFR-Numericable

Pour Nicolas Doze, Orange sera le grand gagnant face à Free et SFR-Numericable

Dans « la chronique éco » sur BFM TV, Nicolas Doze a apporté son analyse sur les bouleversements actuels dans le monde des Télécom. Pour le chroniqueur économique, c’est une belle technique de l’opérateur historique pour dominer très largement les deux autres et devenir le poids lourd du mobile à condition qu’il cède des actifs à Free.

Ce dernier serait également gagnant dans cette transaction puisque le dernier entrant va récupérer « des fréquences, une partie du réseau 4G de Bouygues Télécom. Peut être même une partie des 600 boutiques physiques de Bouygues Télécom, même s’il en a moins besoin que dans le passé ». Et qui plus est, à bon prix !

Une belle partie de billard en vue !

Nicolas Doze explique dans cette chronique que pour Bouygues, l’enjeu est de garder un pied dans les télécoms en devenant actionnaire Orange, tout en tentant de barrer la route à Vivendi. Seulement, Vivendi n’a pas dit son dernier mot et Bolloré est présent dans Télécom Italia… le mastodonte italien qui intéresse aussi Orange… Vous l’aurez compris, l’année 2016 s’annonce très mouvementée.

Nicolas Doze précise également qu’un retour à 3 opérateurs devrait faire gonfler les prix, sauf si Free continue d’être le trublion comme il l’a fait jusqu’à maintenant. ILIAD, maison-mère de Free et Free Mobile, l’a d’ailleurs rappelé très récemment lors de l’attribution des fréquences mobiles dans la bande 700MHz. Le groupe assurait qu’il allait « continuer d’animer le marché au bénéfice des consommateurs ».

Pour découvrir « la chronique éco » de Nicolas Doze, rendez-vous ici.