Découvrez les premières photos d’un site 4G+ de Free Mobile

Découvrez les premières photos d’un site 4G+ de Free Mobile

Univers Freebox vous en parle régulièrement. Les premières traces de 4G+ sur le réseau mobile de Free ont été repérées, aussi bien à Montpellier qu’à Vitry-sur-Seine (en région parisienne). Aujourd’hui, nous vous proposons de découvrir les premières photos d’un site 4G+ (1800MHz), accompagnées des explications de @LotusV7, un abonné Free, ingénieur d’étude électronique numérique/analogique et Radiofréquence.

Comme vous pouvez le constater sur l’image ci-dessus, sur certains dossiers en Mairie, Free prévoit « 5 modules RF sur chaise métallique ». Ce qui pourrait signifier que l’opérateur prévoit un cinquième module pour une monté en capacité de ses sites sur la bande 1800 MHz ?

Près des antennes, la configuration est la suivante :

-  un module RF avec 3 chaines radio TX/RX + 3 RX_D – 900 Mhz (3G)

-  un module RF avec 3 chaines radio TX/RX + 3 RX_D – 2100 Mhz (3G)

-  un module RF avec 6 chaines radio TX/RX (2xMIMO) – 1800 Mhz (4G)

-  un module RF avec 6 chaines radio TX/RX (2xMIMO) – 2600 Mhz (4G)

1 Twin Diplexer par antenne permet de mixer deux bandes différentes. La capacité totale en 1800 MHz (5Mhz ; 15Mhz en Juin 2016) sera inférieure à celle de la bande 2600MHz (20MHz). Aussi, la couverture d’une cellule en 1800 MHz est significativement supérieure à celle de la 2600MHz.

Free Mobile pourrait ainsi envisager à court terme de doubler la capacité des cellules en 1800 MHz sur les zones très denses (4xMIMO) en ajoutant un 5ème module, permettant d’obtenir une capacité équivalente à 30MHz (2xMIMO pour obtenir une longueur d’avance sur la qualité de service par rapport à la concurrence).

Plus de la moitié du parc d’antennes et modules de Free Mobile est compatible 4xMIMO. Une compatibilité qui permet d’éviter le remplacement des équipements, afin de mieux les rentabiliser. L’avance de Free dans ce domaine est considérable sur la concurrence. Ces derniers devront remplacer de nombreux équipements pour se remettre à jour. 

Plusieurs exigences de performance côté antennes et systèmes sont requises pour des configurations MIMO supérieurs. Afin de gagner en performance sur les systèmes 4xMIMO, l’utilisation de la polarisation de haut niveau est exigé, à la fois l’émetteur et l’antenne du récepteur doivent être capables de détecter les signaux (des 4 chaines) de faibles interférences mutuelles entre les signaux, nous explique LotusV7.

La diversité de polarisation (sur une même chaine) donne un gain maximum lorsque les 2×2 entrées reçoivent le rayonnement d’une manière orthogonale avec l’intensité du champ égale. Une distance suffisante est exigée, Pour obtenir un couplage faible entre les 2 chaines large bande (2x).

Les dipôles d’antennes à large bande intégrés dans les panneaux utilisés par Free mobile peuvent fonctionner dans les bandes de fréquences 1710-2990 MHz pour les hautes fréquences et 690- 960MHz pour les basses fréquences. Les circuits à large bandes ont l’avantage d’améliorer l’intégration de tous les dipôles qui rayonnent à l’intérieur des panneaux. Les antennes sont aussi constituées de réflecteurs et de circuits d’adaptation. Ces derniers permettent de relier les connecteurs sur les dipôles.

NB : De très nombreuses photos d’une qualité exceptionnelle (réalisées avec un drone) sont visibles sur le compte Flickr de LotusV7.

Merci à @LotusV7