Tetaneutral : un fournisseur d’accès internet associatif militant ?

Tetaneutral : un  fournisseur d’accès internet associatif militant ?

 L’accès internet à but non-lucratif se développe à Toulouse avec Tetaneutral.net. Pour Laurent Guerby, ingénieur télécom reconverti dans les mathématiques informatiques financière, à l’origine de cette initiative "l’objectif premier de Tetaneutral.net est de défendre et promouvoir internet et d’expliquer son fonctionnement à tous les publics." 

C’est d’ores et déjà une centaines de foyers qui fournit internet à une centaine de foyers de Toulouse et alentours. Deux offres sont proposées aux intéressés : A 29 € par mois pour un accès par modem ou à 20 € par mois pour un par radio (via des fréquences relayées entre voisins). Dans les deux cas, le téléphone et la télévision ne sont pas compris dans l’offre, ni même au programme. Pour autant, ni engagement ni frais de résiliation ne sont non plus à prévoir. Des frais d’ouverture de ligne pourront être facturés au nouvel abonné, une cotisation minimale annuelle en temps qu’adhérent à l’association pourra être demandée.

Une tarification plus chère que les fournisseurs d’accès internet classique mais l’association se veut militante, autorisant les partages de connexions entre voisins et fournissant également l’accès internet à une dizaine de squats de l’agglomération gratuitement. 

La Fédération de Fournisseur D’accès à internet associatifs, dont Tetaneutral.net fait parti, lance sa campagne d’adhésion sous la thématique "Les FAI dont vous êtes le héros" se prévalant de valeurs telles la solidarité, la neutralité du réseau, permettre aux adhérents de décider des actions de leurs intermédiaires pour accéder à internet, ou encore toutes les possibilités offertes par internet sans filtrage. Si le FAI prétend ne pas brider les débits et disposer d’une bonne couverture dans les zones blanches, aucune information n’est disponible concernant les débits accessibles aux abonnés.

La FFDN, si son développement s’avère être un succès, pourrait devenir la 6 ème roue du Carosse de l’Internet.

Source : Toulouseinfos