Fusion TPS CanalSat : Le Point dans le collimateur du CSA


Michel Boyon, président du Conseil supérieur de l’audiovisuel, et les membres du Conseil ont décidé de déposer une plainte contre X auprès du Procureur de la République de Paris pour violation du secret professionnel. Cette plainte est consécutive à la publication, mardi 1er mai, sur le site internet Le Point.fr, d’un article qui reprend certains éléments d’un document interne relatif à la fusion TPS Canalsatellite et dont l’auteur indique expressément avoir pris connaissance.

 
Mardi, le journal Le Point communiquait des informations confidentielles concernant l’avis du CSA sur le projet de fusion entre TPS et CanalSat. Missionné par l’autorité de la concurrence, le CSA n’a pas vraiment apprécié voir les propositions débattues sur le site du quotidien. « D’ores et déjà, les propositions étudiées prévoient de cadenasser plus fermement la puissance du groupe Canal+ de manière à permettre, à ses côtés, l’émergence d’offres premium (cinéma et/ou sport en exclusivité) de prix intermédiaires » note le journal.

 
Du coup, la guerre est déclarée entre le CSA et Canal +. Pour le groupe de la chaîne cryptée les conditions suggérées par le CSA à l’autorité de la concurrence sont tout bonnement inacceptables en l’état, car elles traduiraient, selon le groupe dirigé par Bertrand Méheut, "une remise en cause très grave (…) des fondements du financement de la création audiovisuelle française et européenne".

 
Source : Le Point