France Télécom et Publicis veulent accompagner les projets ou start-up de l’économie numérique.


L’opérateur téléphonique France Télécom et le groupe publicitaire Publicis ont annoncé dans leur communiqué du jour la création d’un fonds commun d’investissement pour développer l’économie numérique, doté d’une enveloppe de 150 millions d’euros.

 
Les deux groupes ont l’intention d’inviter d’autres investisseurs à les rejoindre pour atteindre à terme une dotation de 300 millions d’euros, indique leur communiqué.
Le fonds ciblera les sociétés axées sur les technologies, les services et contenus numériques (marketing en ligne, e-commerce, contenus et services mobiles, jeux en ligne, réseaux sociaux…), ainsi que les technologies et infrastructures associées.

 
Les décisions d’investissement seront prises au sein d’un comité dinvestissement indépendant de France Télécom-Orange et de Publicis Groupe.

La stratégie d’investissement du fonds sera organisée autour de trois compartiments distincts. Le capital d’amorçage et d’early stage s’adresse aux très jeunes entreprises françaises et européennes, pour des montants allant jusqu’à 1 million d’euros. Le financement de deuxième stade ciblera les entreprises françaises ou européennes mieux établies, pour des montants allant jusqu’à 15 millions d’euros par projet. Enfin, dans un deuxième temps, le fonds pourrait également choisir d’investir dans des start-up hors d’Europe, aux côtés de fonds partenaires américains ou asiatiques.

 
"Depuis trop longtemps, le capital investissement français souffre de l’absence d’un écosystème robuste associant jeunes entreprises en devenir, grands groupes, centres de recherche et mécanismes publics", a expliqué Stéphane Richard, le PDG de France Télécom.