Free vs UFC Que choisir : la hausse du Triple Play

Free vs UFC Que choisir : la hausse du Triple Play

Les offres Triple Play devraient augmenter de 5€ : la faute aux taxes, à la loi Chatel et même à la pression des associations de consommateurs. Le responsable des questions TIC de l’association UFC Que choisir revient, dans les colonnes de zdnet.fr, sur la polémique de l’augmentation des tarifs « Triple-Play » lancé il y a peu lors de la dernière conférence de presse du groupe Iliad. 

 
Agacé, Edouard Barreiro ne voit pas d’un bon œil l’évolution tarifaire et réfute la responsabilité d’une augmentation des prix. Les marges et les investissements nouveaux poussent les opérateurs à reconsidérer leurs offres commerciales. Si la fixation des prix est libre, l’association reste attentive et veut limiter la fracture numérique. A en croire la rumeur de début de semaine sur l’augmentation de l’offre internet d’SFR, les prix devraient évoluer.

 
En ce qui concerne le mobile, le responsable TIC remarque que les offres mobiles diminuent peu alors que la terminaison d’appel baisse. Pour l’internet mobile, c’est encore le flou même si Orange propose de bloquer les dépassements à 50€. UFC Que choisir exige, dans ce domaine, un plafonnement décidé lors de la souscription du contrat.

 

Pour le déploiement de la fibre, en zone dense, Edouard Barreiro recommande la mutualisation au niveau du NRO et non au pied de l’immeuble afin d’éviter une position de force de l’opérateur dominant. L’idée, pour l’association des consommateurs et d’atteindre un véritable service universel d’Internet.

Source zdnet