Freezone S'inscrire

Le WiFi passif videra vos batteries 10 000 fois moins vite

Le WiFi énergivore est-il révolu ? Une équipe de chercheurs de l’université de Washington a inventé le « Passive WiFi » qui consomme 10 000 fois moins d’énergie que le traditionnel et 1000 fois moins que le Bluetooth. Comme le décrit Le Vif, les scientifiques ont exploité une technologie sans alimentation propre à elle-même : proche du Morse afin de réfléchir les ondes sur le modèle des puces RFID. Ensuite, un appareil branché à une surface absorbe les signaux analogiques du réseau et les renvoie vers les terminaux. Les plus geek de nos lecteurs anglophones pourront trouver une description plus précise du projet sur le site de l’Université de Washington.

Toutefois, si l’expérience du WiFi passif fonctionne sur le principe, ses performances ne sont pas optimales. Avec un périmètre de 30 mètres et un débit de 11 Mb/s pour une consommation de 15 à 60 microwatt, nous sommes loin de l’efficacité du WiFi classique. Mais il semble évident que cette découverte aura du succès sur le marché d’internet et des objets connectés, à défaut d’alimenter nos smartphones, tablettes et ordinateurs. Pour le moment ? 

Publié le 04 mars 2016 à 18h43 par Hadrien Wissler
Partager sur Google + Partager sur Twitter Partager sur Facebook Alertes mail Partager
COMMENTAIRES DES LECTEURS (7)
Posté le 04 mars 2016 à 18h50

ça c'est une innovation. le terme n'est pas usurpé.

Posté le 04 mars 2016 à 21h27

Comme tout innovation l'idée est evidemment bonne, mais..

videra vos batteries 10 000 fois moins vite

1. pourquoi ce n'est pas comme ca depuis le début?

2. maintenant qu'on a trouvé le truc, pourquoi on sait qu'en 2020 ce sera toujours pas commercialisé?

3.. c'est un peu comme les batteries de pc portable.. les fabriquants n'ont aucun interet a bloquer la surcharge une fois que la batterie est rechargée, branchée au secteur. Pourquoi cette techno n'arrivera probablement jamais sur le marché?

Posté le 05 mars 2016 à 04h32
prey333 a écrit
Comme tout innovation l'idée est evidemment bonne, mais.. videra vos batteries 10 000 fois moins vite 1. pourquoi ce n'est pas comme ca depuis le début? 2. maintenant qu'on a trouvé le truc, pourquoi on sait qu'en 2020 ce sera toujours pas commercialisé? 3.. c'est un peu comme les batteries de pc portable.. les fabriquants n'ont aucun interet a bloquer la surcharge une fois que la batterie est rechargée, branchée au secteur. Pourquoi cette techno n'arrivera probablement jamais sur le marché?

Au travers de cette découverte on pourra mettre la main sur des choses intéressantes voire plus intéressantes

Posté le 05 mars 2016 à 10h21

ou simplement pourquoi ne pas proposer un wifi bi mode, a savoir soit wifi amplifié soit passif. comme ca voilà.

Posté le 06 mars 2016 à 12h46

"proche du Morse afin de réfléchir les ondes sur le modèle des puces RFID"

Ceci n'a aucun sens. Quel rapport entre le Morse et la réflexion des ondes ?

Et dans l'article belge c'est pas mieux: "Le système "Passive Wi-Fi" absorbe les signaux analogiques, très énergivores, et les assigne à un appareil branché au mur.". Ça ne veut rien dire non plus.

Bon l'article original est ici. http://www.washington.edu/news/2016/02/23/uw-engineers-achieve-wi-fi-at-10000-times-lower-power/

En gros, il y a un émetteur d'ondes qui consomme et qui émet de la puissance sur le canal wifi, C'est ça qui est "branché au mur". Pourquoi "au mur" ? Pour que les idiots comprennent ? Branché sur le secteur en fait.

Les récepteurs wifi CLASSIQUES (dans le smartphone) qui consomment et émettent un signal wifi normal,

et entre les deux des appareils dits PASSIFS (c'est la qu'intervient le "passive wifi") qui renvoient les ondes par réflexion en les modulant par les données numériques wifi, et qui eux ne consomment presque rien puisqu'il n'y a pas de puissance à fournir, elle est fournie par l'émetteur sur le secteur et renvoyée après modulation.

Cela ne sert à rien.

Posté le 06 mars 2016 à 21h26

Je crois que la led bleu sur l'emeteur consomme plus que le wifi

Posté le 07 mars 2016 à 14h25
prey333 a écrit
Comme tout innovation l'idée est evidemment bonne, mais.. videra vos batteries 10 000 fois moins vite 1. pourquoi ce n'est pas comme ca depuis le début? 2. maintenant qu'on a trouvé le truc, pourquoi on sait qu'en 2020 ce sera toujours pas commercialisé? 3.. c'est un peu comme les batteries de pc portable.. les fabriquants n'ont aucun interet a bloquer la surcharge une fois que la batterie est rechargée, branchée au secteur. Pourquoi cette techno n'arrivera probablement jamais sur le marché?

Parce que ça n'est pas que la batterie se videra 10k fois moins vite, mais juste le module wifi qui ne consomme que 5% de la batterie qui ne consommera que 0.005%.

C'est une technologie sympa mais peu utile, mis à part pour des transmissions fixes, telles que box-tv par exemple ou box-combiné téléphone fixe. Par contre elle ne doit pas traverser les murs...

RUBRIQUE COMMENTAIRE
Bonjour , avant de poster, veuillez vous assurer d'avoir pris connaissance des règles.

X

Quatre consignes avant de réagir :

  • Rester dans le cadre de l'article. Pour des discussions plus générales, vous pouvez utiliser nos forums.
  • Développer son argumentation. Les messages dont le seul but est de mettre de l'huile sur le feu seront modifiés ou effacés sans préavis par la rédaction.
  • Respecter les acteurs de l'informatique et les autres lecteurs. Les messages agressifs, vulgaires, haineux, etc. seront modifiés ou effacés sans préavis par la rédaction.
  • Pour toute remarque concernant une faute dans l'article, merci de nous contacter exclusivement par le formulaire "signaler une erreur" lors de la sélection du texte de l'article (les commentaires portants sur ce sujet seront systématiquement supprimés).

Vous devez créer un compte Freezone et être connecté afin de pouvoir poster un commentaire.

Souhaitez-vous que la Freebox V7 soit virtualisée ?