Stéphane Richard démissionne de son poste de PDG d’Orange

Stéphane Richard démissionne de son poste de PDG d’Orange

L’affaire Tapie aura eu raison de Stéphane Richard qui quitte son poste de PDG d’Orange.

À la suite de la décision de la cour d’appel de Paris de ce jour dont nous vous parlions ce matin, le Conseil d’administration d’Orange s’est réuni et a pris acte de la décision de Stéphane Richard de remettre son mandat de Président Directeur Général à sa disposition. Le Conseil annonce ce soir avoir accepté son départ. Celui-ci sera effectif à compter de la mise en place d’une nouvelle gouvernance et au plus tard le 31 janvier 2022. Stéphane Richard continuera donc d’exercer ses fonctions jusqu’à la date de son départ.

Le Conseil d’administration a indiqué qu’il tenait “à souligner la volonté de Stéphane Richard de préserver la bonne gouvernance du Groupe. Les administrateurs le remercient pour son engagement à la tête d’Orange depuis 11 ans, de l’apaisement après la crise sociale à la transformation d’Orange en opérateur multi-services de premier rang en Europe et en Afrique. Il aura marqué l’histoire du Groupe dans des périodes parfois tumultueuses et toujours en préservant l’intérêt de l’entreprise ;”

Cette annonce était attendue puisque Stéphane Richard vient d’écoper d’un an de prison avec sursis et 50 000 euros d’amende dans le cadre de l’affaire Tapie. Or Bruno Lemaire, le Ministre de l’Economie, avait prévenu : “Pour toutes les entreprises publiques qui sont sous ma responsabilité de ministre de l’Économie, les règles du jeu doivent être claires : s’il y a condamnation du dirigeant, il y a départ immédiat du dirigeant