Ça s’est passé chez Free et dans les télécoms : Free au “centre” de la ville, une box d’un nouveau genre made by Iliad…

Ça s’est passé chez Free et dans les télécoms : Free au “centre” de la ville, une box d’un nouveau genre made by Iliad…

Comme chaque semaine, nous vous proposons notre chronique « Ça s’est passé chez Free et dans les Télécoms … » Celle-ci vous propose de vous replonger dans les événements qui ont fait l’actualité de la semaine en cours, mais durant les années, les décennies, voire les siècles précédents. Ces événements concerneront Free bien sûr, mais plus largement les télécoms et le numérique. Souvenirs, souvenirs …


3 mai 2016 : Chamboulement sur Freebox TV

Freebox TV s’enrichit ! L’opérateur de Xavier Niel annonçait un grand chamboulement dans son offre TV, la plus généreuse du marché, qui comptait au trois mai 2016 plus de 500 chaînes de télévision, dont plus de 230 incluses et 170 en HD. De nouveaux replay, quatre nouvelles chaînes en HD, de nombreuses chaînes locales et étrangères mais aussi la FUll HD sur plusieurs services de VOD (CanalPlay, Disneytek et abctek). Grand chamboulement, comme on n’en voit plus.


3 mai 2006 : Iliad lance Dedibox !

Non, il ne s’agit pas d’une box bien particulière, mais d’une offre d’hébergement made in Iliad ! En effet, la Dedibox lancée le 3 mai 2006, est une offre de serveurs dédiés accessible au particulier à un prix très attractif qui rappellera quelque chose aux abonnés Freebox : 29.99€ HT/mois, sans engagement de durée ni de frais d’installation. 

A l’époque, cette offre d’hébergement dédiée était composée d’un disque dur d’une capacité de 160 Go SATA, d’un processeur 2 GHz, d’1 Go de RAM DDR2, d’une offre de connectivité de 100 Mbit/s et d’une offre de monitoring à distance. Elle a bien sûr bien évolué depuis, mais est toujours proposée par Scaleway, la filiale cloud de la maison mère de Free.


9 mai 2000 : “Google, can you speak French ? – Oui !”

Une étape importante pour l’importance qu’allait prendre le moteur de recherche dans nos vies. En effet, vingt et un an auparavant, Google était décliné en 10 langues dont … le Français ! Seulement trois ans après que ses créateurs aient déposé le nom de domaine Google.com, le moteur de recherche montrait déjà ses ambitions internationales, avant de devenir le géant de la tech que nous connaissons désormais.


09 mai 2011 : Free ouvre son premier Free Center

C’est un lendemain de jour férié en l’an de grâce 2011 que Free a ouvert pour la première fois une boutique physique, nommée Free Center. Cette boutique, inaugurée à Rouen le 9 mai, avait pour but de présenter la Freebox Revolution, mais également d’accompagner les abonnés Free dans la découverte de cette box. Si au début, le Free Center était une expérience pour l’opérateur, de plus en plus de boutiques similaires ont été ouvertes depuis, vous pouvez d’ailleurs savoir si il y a un Free center près de chez vous directement via ce lien, et depuis le confinement, un service a été mis en place en alternative aux boutiques pour éviter les déplacements superflus.


9 mai 2012 : lancement de Réglo mobile

Exit Leclerc Mobile, bienvenue à Réglo ! Le MVNO de la grande enseigne de commerce a changé de nom le 9 mai 2012. Un changement plutôt de façade, surtout un rebranding au grand dam des fans de télécoms de l’époque. L’opérateur proposait les mêmes formules MINI et MAXI, au même prix et créait cependant un forfait “Réglo”, proposant 2 heures d’appel et 60 SMS à 4.95€/mois. Réglo mobile existe encore aujourd’hui.