SFR dévoile ses plans pour les 5 prochaines années et veut tout casser

SFR dévoile ses plans pour les 5 prochaines années et veut tout casser

Après Free, Orange et Bouygues, c’est au tour de SFR de présenter un nouveau plan stratégique “Transformation et ambitions 2025”. Au programme, déploiement fibre et 5G avec de fortes ambitions sur les recrutements. 

La fortune sourira-t-elle à l’audacieux SFR ? L’opérateur annonce cette semaine des objectifs ambitieux pour 2025 dans un nouveau plan de transformation, tant pour ses réseaux que pour sa conquête de nouveaux abonnés fixe et mobile.

La 5G 3,5 GHz déployée presque partout

L’adoption de la 5G sera un turning-point pour les opérateurs mobile et chacun ambitionne d’être le leader du marché. SFR ne fait pas exception, et entend ainsi dépasser tous ses concurrents en nombre de clients 5G 3,5GHz. Pour cela, il faudra bien sûr déployer massivement.

L’opérateur au carré rouge annonce ainsi son projet de couvrir 98% des villes de plus de 10 000 habitants en 5G 3,5GHz, soit la bande “reine” de la nouvelle génération de téléphonie mobile. Un déploiement s’effectuant en marge de la densification de son propre réseau 4G. Une annonce très ambitieuse pour l’opérateur, puisqu’au 31 janvier, il était dernier en termes de sites techniquement opérationnels dans cette fréquence. SFR comptait en effet 198 sites contre 362 chez Bouygues Telecom, 411 pour Free et 712 chez Orange.

Tout casser sur la Fibre

Au sujet de la fibre optique, l’opérateur n’entend pas rester les bras ballants. Il annonce notamment un objectif de plus de 90% des foyers français raccordables en 2025. Ce déploiement massif permettrait ainsi à SFR de gagner 5 millions de nouveaux clients FTTH sur cinq ans. L’opérateur compte également sur “la simplification et à la digitalisation des parcours clients” pour atteindre son but.

Un chiffre très impressionnant au regard des derniers résultats de l’opérateur. Durant le quatrième trimestre 2020, l’opérateur a en effet recruté 152 000 nouveaux abonnés. A titre de comparaison, Orange en a enregistré dans le même temps 388 000 et Bouygues Telecom 226 000. Il faudra donc au moins doubler les recrutements sur les quatre prochaines années pour que le telco soit à la hauteur de ses ambitions.

Dans son plan “Transformation et ambitions 2025”, l’opérateur a également annoncé des objectifs concernant sa branche entreprise, avec 90% des entreprises clientes de SFR Business raccordées à la fibre et 100% de croissance sur le parc de PME clientes de ses offres pro. Il a également annoncé ses projets en termes d’évolution des effectifs au sein du groupe.