Découvrez Spliiit, la plateforme pour partager votre abonnement Netflix, Canal+, Spotify… en faisant des économies

Découvrez Spliiit, la plateforme pour partager votre abonnement Netflix, Canal+, Spotify… en faisant des économies

Les offres numériques de divertissement se multiplient et séduisent de plus en plus d’abonnés, mais les Français n’ont pas un porte-monnaie extensible. Spliiit est un service permettant le partage de comptes avec des inconnus ou des proches afin de réaliser des économies à la fin du mois.

Tellement de services à découvrir, mais pas forcément le budget pour suivre ses envies. La plateforme Spliiit lancée en octobre 2019 veut remédier à cela en proposant une sorte de “Blablacar de l’abonnement”. Cette plateforme permet en effet aux personnes ayant souscrit à un service pouvant être partagé (comme Netflix et ses formules permettant le visionnage sur plusieurs écrans), de mettre à disposition les places vacantes pour que personnes ayant des moyens plus modestes en profitent à petit prix. Des économies pour tout le monde en somme. 

Le principe est simple : vous créez un compte sur le site, puis vous arrivez sur une liste variée de services en ligne mis à disposition par des utilisateurs que vous pouvez rejoindre. De la SVOD avec Netflix et Disney+ au streaming musical avec Spotify en passant par la sécurité informatique avec divers VPN, le programme est varié. En rejoignant ce compte, la note payée par le détenteur de l’abonnement est ainsi divisée par le nombre de “co-abonnés” et vous pouvez ainsi compter sur une facture réduite.

Netflix à partir de 4.55€/mois, Canal+ à partir de 8.20€/mois … les réductions sont pour le moins alléchantes.

Le partage du compte peut être réalisé de deux manières : par invitation (c’est le cas d’un abonnement Amazon Prime par exemple) ou par partage d’identifiants (comme sur Netflix ou Disney+) selon le service concerné. La plateforme fait d’ailleurs preuve de pédagogie en invitant ceux proposant un compte nécessitant un partage d’identifiant à utiliser un mot de passe dédié à un service. Jonathan Lalinec, son président-fondateur explique également à BFM Business que des mesures sont mises en place pour éviter les fraudes : si le co-abonné paye immédiatement, les fonds sont bloqués pendant les trente premiers jours. Ainsi, si pour une raison ou une autre, ce dernier n’a pas accès au service qu’il a rejoint, il sera immédiatement remboursé et le détenteur de l’abonnement ne sera pas rémunéré.

A noter que la plateforme se rémunère via des commissions sur les abonnements des co-abonnés à hauteur de “30 centimes par mois plus 5%” de l’abonnement. Par exemple pour un abonnement Netflix, la commission s’élève à 55 cts par mois, mais Spliiit estime l’économie réalisée sur les abonnements les plus populaires aux alentours de 60% pour le consommateur. 

La liste des comptes accessibles est plus ou moins longue selon la popularité des offres

Partager son compte Netflix ou Spotify avec des inconnus comme avec des proches

Pour les détenteurs des abonnements de base, deux options sont proposées par Spliiit. Vous pouvez ainsi rendre votre abonnement public et accueillir ainsi des utilisateurs inconnus, avec qui vous partagerez l’accès à votre service en déterminant le nombre de places vacantes dans votre formule. Par exemple, avec Netflix Premium, vous l’utilisez et laissez votre frère y accéder également, vous pouvez ainsi mettre à disposition deux places au sein de votre offre pour éviter la surcharge.

Mais si vous préférez partager votre compte avec des proches et diviser la facture avec de gens de confiance plutôt que des inconnus, Spliiit propose également la mise en place d’une instance privée, où vous les inviterez vous même à devenir vos co-abonnés. De quoi éviter les problèmes de règlement en retard de la part d’un ami tête en l’air, puisque tout est automatisé. 

Un service en pleine croissance

Durant le confinement, la plateforme a observé une “très belle croissance” , grâce à l’émergence de nouveaux services comme Disney+. Son fondateur explique que Spliiit répond à une frustration de “70% des Français” face à la multiplication d’offres de divertissement numériques payantes, dont le prix ne permet pas de souscrire à tous ceux qui les intéressent.

Après avoir levé 360 000€ de fonds en mars 2020, la plateforme s’est exportée vers l’international en fin d’année dernière et continue d’enregistrer une croissance importante selon les dires de son fondateur. Si les services numériques sont plutôt réticents à signer avec Spliiit de prime-abord, la plateforme permet à Netflix, Disney+, Spotify et consorts de réduire leur taux de résiliation. Spliiit l’assure, celui-ci est “beaucoup plus bas lorsque l’on partage un abonnement”, affirme-t-il. Jonathan Lalinec explique en effet que le propriétaire d’un abonnement aura tendance à le conserver en vue de ne pas pénaliser les utilisateurs présents sur son compte, puisque les économies réalisées sont assez importantes pour justifier une utilisation amoindrie d’un service. De plus, pour certaines plateformes proposant diverses formules, avoir un client premium avec un abonnement plus cher, même en le partageant, et plus avantageux s’il reste longtemps abonné à son service qu’une formule moindre.