Disney+ compte plus de 95 millions d’abonnés dans le monde

Disney+ compte plus de 95 millions d’abonnés dans le monde

Le service de SVOD de Mickey a enregistré un franc succès en un peu plus d’un an d’existence. Le géant américain comptabilise, en comptant également Hulu et ESPN+, 146 millions d’abonnés à la fin de l’année.

Le confinement fut une aubaine pour Disney+. Le service de SVOD lancé en novembre 2019 comptabilise près de 95 millions d’abonnés à la fin de l’année 2020. À titre de comparaison, Netflix a récemment dépassé les 200 millions d’utilisateurs dans le monde. Le nouvel acteur majeur du streaming entend bien continuer à développer sa plateforme, avec une politique de contenus agressive. 

Car si la fermeture des parcs de Disney à cause du Covid-19 a creusé les bénéfices du groupe (17 millions de dollars pendant les saison des fêtes, contre 2,1 milliards il y a un an), le succès de la plateforme encourage le groupe à s’y investir. La section du groupe dédiée aux plateformes (soit notamment Disney+, mais aussi Hulu et ESPN+) a généré 3,5 milliards de dollars de chiffre d’affaires durant le dernier trimestre, soit une hausse de 73 % sur un an. Le tout grâce à certaines sorties populaires, dont la deuxième saison de la série événement The Mandalorian. Le catalogue de Disney+ y est pour beaucoup dans son succès et la firme en est consciente, puisqu’elle prévoit d’alimenter son service de nouveaux contenus toutes les semaines et d’une centaine de titres par an.

Le prochain gros arrivage de contenu est bien sûr le lancement de la plateforme Star, disponible sur Disney+ et résolument orientée vers les adultes, avec diverses franchises comme Die Hard ou les films de la Fox comme la saga Alien. “Les contenus sont le principal facteur dans l’acquisition et la rétention de nouveaux abonnés”, souligne Christine McCarthy, affirmant que l’objectif de rentabilité du service de streaming est maintenu pour l’année fiscale 2024. 

L’inconnue de cette année est la réouverture des salles. Si certains films comme Mulan ou Soul ont été diffusés en exclusivité sur Disney+ dans de nombreux pays où les salles de cinéma sont fermées, le groupe a prévu de rester flexible concernant les sorties dans les salles obscures. Le film Black Widow, par exemple, est prévu pour les cinémas, mais l’un des dirigeants affirme que le groupe suit de près la réouverture des salles et l’appétit des consommateurs pour revoir sa décision et donc, peut-être le diffuser directement sur sa plateforme.