Smartphones : Xiaomi et Qualcomm participent à la démocratisation de la 5G

Smartphones : Xiaomi et Qualcomm participent à la démocratisation de la 5G

Chaque semaine, retrouvez un condensé des annonces autour des smartphones. Au programme : la présentation de deux smartphones chez Xiaomi, dont un modèle compatible 5G, et l’arrivée d’un nouveau chipset 5G pour l’entrée de gamme du côté de Qualcomm.

Xiaomi vient tout juste de dévoiler deux nouveaux smartphones.

Il y a tout d’abord le Redmi Note 9T, un modèle profitant de la 5G grâce à la plate-forme Dimensity 800U de MediaTek. Le constructeur met aussi en avant un écran 6,53 pouces FHD+, un son stéréo, un capteur photo dorsal 48 Mégapixels, un capteur photo frontal 13 Mégapixels dans un poinçon et une batterie 5 000 mAh rechargeable en 18 Watts (chargeur 22,5 Watts fourni).

Vient ensuite le Redmi 9T. Pas de 5G pour lui, sachant qu’il s’oriente vers la plate-forme Snapdragon 662 de Qualcomm. Le fabricant l’a en revanche gâté d’une batterie 6 000 mAh annonciatrice d’une autonomie confortable. Là aussi, on a un support de la charge 18 Watts et un bloc 22,5 Watts dans la boîte. On a outre cela un écran 6,53 pouces FHD+, un capteur photo arrière 48 Mégapixels et un capteur photo avant 8 Mégapixels logé dans une encoche goutte d’eau.

Le Redmi Note 9T 5G sera disponible dès le 15 janvier en deux configurations 4 + 64 Go et 4 + 128 Go. Elles coûteront 249,90 et 269,90 euros. Attendu en février, le Redmi 9T se décline dans des variantes 4 + 64 Go et 4 + 128 Go à 169,90 et 199,90 euros.

De son côté, Qualcomm compte participer activement à la démocratisation de la 5G, après avoir servi le haut de gamme et le milieu de gamme. Ce lundi, la firme de San Diego a en effet annoncé un nouveau chipset Snapdragon 480 gravé en 8 nanomètres et compatible 5G grâce à un modem X51. La plate-forme apporte également un processeur octa-core 2,0 GHz, un support des écrans 120 Hz, un support de la photo 64 Mégapixels, un support Wi-Fi 6 et un support de la charge rapide Quick Charge 4+.