En images : l’installation spectaculaire d’une antenne 4G par Free Mobile en pleine montagne

En images : l’installation spectaculaire d’une antenne 4G par Free Mobile en pleine montagne

Installer un pylône dans les Alpes par héliportage, c’est toujours impressionnant.

Au ralenti pendant le confinement, le déploiement des réseaux 4G reprennent de plus belle chez les opérateurs. Parfaite illustration, Free Mobile a réalisé une intervention de haut vol le 14 mai dans le cadre du New Deal avec son partenaire SPIE, à savoir l’installation par héliportage d’un pylône au Casset, un village des Hautes Alpes situé dans le massif des Ecrins. L’occasion pour Thomas Reynaud, directeur général de la maison-mère de Free de mettre en exergue le travail des équipes.

Si le New Deal mobile a déjà apporté des améliorations concrètes aux citoyens dans les zones rurales, avec une meilleure couverture et un débit internet multiplié par deux en un an, certains objectifs s’annoncent compliqués à tenir pour Orange, Free, SFR et Bouygues malgré leur mobilisation. La crise sanitaire les a coupé dans leur élan avec son lot de difficultés (approvisionnement produits métalliques, fermeture des constructeurs etc). Sur les 1300 sites identifiés fin 2019 dans le cade du dispositif de couverture ciblée, 485 sont à construire d’ici le 27 juin prochain. Au total 93 supports ont été mis en service fin mars contre 26 en décembre dernier. D’après la Fédération française des télécoms, 151 autres sites étaient prêts à être activés mi-avril. En attendant de savoir si les telcos vont rentrer dans les clous, les déploiements se poursuivent, parfois de manière spectaculaire.