Une technologie bien pratique au quotidien devenue un geste barrière durant la crise sanitaire

Une technologie bien pratique au quotidien devenue un geste barrière durant la crise sanitaire

Pratique au quotidien, le paiement sans contact a naturellement fait figure de geste barrière supplémentaire durant la crise sanitaire. Il a d’ailleurs évolué ces dernières semaines.

En période de crise sanitaire, la population a du adopter des gestes barrière comme limiter ses déplacements à l’essentiel, garder ses distances avec les autres, se laver les mains régulièrement, tousser dans son coude ou encore porter un masque sur le visage. Mais Orange rappelle qu’un usage adopté en amont par une partie de la population s’est révélé un geste barrière de plus pour limiter la propagation du coronavirus.

Proposé par notre carte bancaire et utilisé pour plus de 2 milliards de transactions en France en 2018, il s’agit du paiement sans contact. Avec lui, plus besoin d’entrer la carte dans le terminal et de saisir le code pour les petits achats du quotidien. Il suffit en effet de rapprocher la carte bancaire du terminal de paiement pour établir la transmission et valider la transaction. Ces dernières semaines, le plafond de paiement est d’ailleurs passé de 30 à 50 euros. Pratique dans le cas des courses.

Après un paramétrage adéquat, ce paiement sans contact peut également s’effectuer grâce au smartphone, la sécurité étant assurée par la reconnaissance faciale, la lecture d’empreinte digitale ou la saisie d’un code directement depuis le smartphone. Une pratique encore marginale en France.