Android : plus d’un milliard d’appareils non mis à jour, et donc potentiellement en proie à des menaces

Android : plus d’un milliard d’appareils non mis à jour, et donc potentiellement en proie à des menaces

Le magazine britannique Which, spécialisé dans les droits des consommateurs, a tiré la sonnette d’alarme. Plus d’un milliard d’appareils Android exposaient leurs propriétaires à des menaces.

La chose s’explique par le fait que depuis 2019 Google ne propose plus les mises à jour de sécurité aux appareils équipés d’une version antérieure à la 7.0, alias Nougat. Or, les versions antérieures à celle-ci (Android 6.0, Android 5.1, Android 5.0, Android 4.4, etc.) représenteraient encore une bonne partie du parc de dispositifs Android. D’après les chiffres disponibles sur le site de la firme américaine, datant de mai 2019 et utilisés par Which, il était question de 42,1 %.

À qui la faute ?

La faute à Google ? Pas vraiment si l’on se rappelle des initiatives du géant américain (Android One et Project Trebble notamment) pour faciliter et accélérer le déploiement des mises à jour. Il faudrait plutôt regarder du côté des constructeurs, avec certains d’entre eux par vraiment réputés pour offrir un bon suivi, quand il y en a effectivement un…

Source : Presse Citron