Free Mobile autorisé à lancer sa 5G à la Réunion

Free Mobile autorisé à lancer sa 5G à la Réunion

Free Mobile, Orange, SFR peuvent désormais lancer leurs offres 5G à la Réunion et Mayotte.

Près d’un an et demi après son grand lancement dans l’Hexagone, la 5G va pouvoir enfin vivre ses premières heures dans l’océan indien. Après la publication des résultats finaux courant mars des procédures d’attribution des fréquences 5G dans les bandes 700 MHz et 3,4- 3,8 GHz à La Réunion et 700 MHz et 900 MHz à Mayotte, l’Arcep  a annoncé le 24 mai délivrer les autorisations d’utilisation de ces fréquences aux opérateurs.

 

 

A la Réunion, Free Mobile dispose aujourd’hui de 10 MHz duplex dans la bande 700 Mhz tout comme Orange. Sur la bande coeur de la 5G, l’opérateur historique, celui de Xavier Niel et SFR, se partagent chacun 100 MHz.

“L’instruction des dossiers de candidature a permis de déterminer l’obtention pour chaque lauréat, à l’issue des procédures, d’un bloc de 5 MHz duplex contre engagements. Les enchères principales, qui se sont tenues le 15 décembre 2021, ont permis de déterminer l’obtention par les lauréats, à l’issue des procédures, du reste des fréquences disponibles dans les bandes 700 MHz (10 MHz duplex sur chaque territoire)”, rappelle l’Arcep. S’en est suivi en février les enchères « de positionnement » afin de déterminer la position des fréquences de seulement certains lauréats dans la bande mais pas de tous. Un tirage au sort a donc été effectué le 15 mars 2022, pour déterminer les positions restantes.

 

Schémas de la bande de fréquences en 700 MHz et 900 MHz à Mayotte

 

A Mayotte, si Orange et SFR sont autorisées à utilisera bande 700 MHz, Maoré Mobile et Telco OI (Iliad-Axian) profitent en plus de la bande 900 MHz. “Dans le cadre de la procédure d’attribution de la bande 900 Mhz, les fréquences Orange ont été réaménagées”, précise le régulateur.