L’Autorité de la concurrence valide le rachat de Coriolis Télécom par Altice/SFR

L’Autorité de la concurrence valide le rachat de Coriolis Télécom par Altice/SFR

Altice et SFR continuent à grossir en France en rachetant un des derniers MVNO indépendants d’importance, à savoir Coriolis Télécom.

En septembre dernier, Altice, la maison mère de SFR, avait annoncé entrer en négociations exclusives en vue du rachat de Coriolis Télécom. Afin de valider cette opération, le Groupe de Patrick Drahi avait notifié le 18 mars 2022 à l’Autorité de la concurrence son projet d’acquisition de la société Coriolis. Considérant que l’opération n’est pas de nature à porter atteinte à la concurrence, l’Autorité a autorisé, ce jour, l’opération sans conditions.

Coriolis, qui revendique 500 000 clients fixes et mobiles dans les petites et moyennes entreprises de l’Hexagone, est un opérateur télécom de réseaux virtuels (MVNO), ce qui signifie qu’il ne dispose pas d’infrastructures de réseaux en propre mais a recours à celles des grands opérateurs et notamment d’Altice pour commercialiser des offres de télécommunications fixes et mobiles à destination de la clientèle finale.

Le montant de l’opération se composerait d’un prix d’achat de 280 millions d’euros en prix d’achat et d’un paiement différé de 117 millions d’euros.