Free commence à proposer ses offres fibre sur deux réseaux opérés par SFR

Free commence à proposer ses offres fibre sur deux réseaux opérés par SFR

De premières adresses Freebox sont éligibles sur les réseaux d’initiative publique de Sema@fibre77 en Seine-et-Marne mais aussi d’Essonne Numérique.

Attendues de pied ferme par de nombreux abonnés, les offres fibre pointent le bout de leur nez sur les RIP d’Xp Fibre, ex-SFR FTTH. Selon les constatations de Busyspider, de premières éligibilités ont été détectées sur le réseau Sem@fibre77, filiale de Covage (racheté par SFR), société délégataire du Syndicat mixte  Seine-et-Marne Numérique en charge de la construction et de l’exploitation du réseau de télécommunications très haut débit du département. Plusieurs communes comme Saint-Fargeau-Ponthierry et sur Fleury-en-Bière sont concernées. A horizon 2023,  plus de 320 000 foyers répartis sur 425 communes devraient profiter d’un accès à la fibre optique sur ce réseau.

Dans le même temps, d’autres adresses Freebox ont été rendues éligibles sur le RIP d’Essonne Numérique, dans la ville de Etrechy. « 2018, le SMO a octroyé à Essonne Numérique Très Haut Débit, aujourd’hui filiale de XpFibre, une délégation de service public d’affermage visant à l’exploitation du réseau de fibre optique construit sous sa maîtrise d’ouvrage », explique l’opérateur d’infrastructure. Ce réseau d’initiative publique est ouvert à l’ensemble des fournisseurs d’accès à internet. Au total, 123 communes seront concernées à terme par le déploiement de la fibre dans le département.

C’est deux réseaux font partie des 25 RIP sur lesquels Free prévoit de lancer ses offres cette année. Les éligibilités seront donc progressives.