La solution Free Flex a permis de “doubler voire tripler” le recrutement de nouveaux abonnés chez Free Mobile

La solution Free Flex a permis de “doubler voire tripler” le recrutement de nouveaux abonnés chez Free Mobile

Iliad explique qu’il y a bel et bien eu un effet Free Flex sur ses recrutement durant l’année 2021.

En se lançant sur le marché du subventionnement avec son offre Free Flex, l’opérateur de Xavier Niel a eu le nez creux. Au tout début du troisième trimestre 2021, le 6 juillet, Free Mobile présentait son offre transparente permettant “d’accéder aux smartphones du marché au juste prix”. Lors de la présentation des résultats trimestriels de la maison-mère Iliad, son directeur général  Thomas Reynaud est revenu sur l’impact qu’a eu ce lancement sur les recrutements mobiles.

Il y a eu un avant et un après Free Flex“, explique-t-il. Le lancement de cette offre a redynamisé les ventes de l’opérateur, avec notamment un passage de 97 000 nouveaux abonnés 4G/5G au second trimestre 2021 à 295 000, soit presque le triple. L’effet s’est d’ailleurs poursuivi pour le dernier exercice de l’année, avec 210 000 nouveaux abonnés recrutés.

De quoi faire de l’année 2021 “la meilleure année depuis 4 ans” pour Free Mobile. L’opérateur peut en effet depuis deux trimestres tenir la comparaison avec ses concurrents Orange et SFR, pourtant leaders sur le segments. L’opérateur conserve cependant toujours son talon d’Achille : le forfait à 2€ qui s’il devrait bientôt être enrichi, continue de voir sa base d’abonnés baisser. Au total, l’opérateur compte 13.6 millions d’abonnés mobile en France, dont plus de 9 millions sur son forfait 4G/5G et Série Free.