Clin d’oeil : Xavier Niel rachète un hôtel particulier pour plus de 200 millions d’euros

Clin d’oeil : Xavier Niel rachète un hôtel particulier pour plus de 200 millions d’euros

Selon Bloomberg, Xavier Niel s’est offert l’hôtel Lambert située dans le IVe arrondissement de Paris racheté en 2007 par le prince et homme d’Etat qatarien Abdullah bin Khalifa al-Thani.

Il n’y a pas qu’Iliad et Free dans la vie de Xavier Niel. Au-delà des télécoms (Monaco Telecom, Eir, MTN Chypre), le milliardaire investit à tour de bras dans le secteur des médias, dans celui des startups via son business angel Kima Ventures, mais aussi dans l’immobilier. Citons notamment l’acquisition du Golf du Lys en 2006, l’entrée au capital de l’hôtel L’Apogée en 2013 (50 %), le rachat de l’hôtel de Coulanges en 2016 ou l’acquisition de la partie basse de la Tour Montparnasse en 2019.

Selon Bloomberg, Xavier Niel vient d’ajouter un nouvel investissement à sa liste déjà bien garnie, une acquisition immobilière qui pourrait bien s’avérer la plus importante à ce jour du fondateur de l’école 42 et de Station F, battant les 100 millions d’euros déboursés pour l’hôtel de Soyecourt en 2011.  Selon des sources proches, le magnat a racheté l’hôtel Lambert, propriété du prince Abdullah bin Khalifa al-Thani, pour plus de 200 millions d’euros.

Cet hôtel particulier a été construit en 1640 par Louis Le Vau, un architecte royal qui a contribué au château de Versailles. Installé en bordure de l’île Saint-Louis, il abrite également une galerie peinte par Charles Le Brun, le décorateur de la Galerie des Glaces de Versailles. Ayant notamment appartenu à la princesse polonaise Anna Czartoryska et au banquier Guy de Rothschild, il a été vendu en 2007 pour plus de 60 millions d’euros à Abdullah bin Khalifa al-Thani, le frère de l’ancien émir du Qatar. Refusant de commenter cette information, Xavier Niel envisagerait, non pas d’y vivre, mais d’utiliser cette gigantesque propriété pour une fondation culturelle.