Insolite : les smartphones Samsung conçus à partir de filets de pêche

Insolite : les smartphones Samsung conçus à partir de filets de pêche

Samsung a conçu un nouveau matériau. Le constructeur sud-coréen entend contribuer aux efforts pour préserver la planète. Il va ainsi réutiliser les filets de pêche abandonnés dans les océans pour la fabrication de ses produits Galaxy.

640 000 tonnes, c’est le volume de filets de pêche abandonnés et jetés chaque année dans les océans, indique Samsung, soulignant que la pollution des océans ne s’arrête pas aux seuls bouteilles et sacs en plastique. “Ces filets fantômes” se présentent comme des pièges pour la vie marine, mais risquent “même de se retrouver dans nos sources de nourriture et d’eau”, explique le groupe sud-coréen. Et d’ajouter que “la collecte et la réutilisation de ces filets sont des premières étapes essentielles pour garder nos océans propres, mais aussi pour préserver la planète et notre avenir collectif”.

Le constructeur sud-coréen lance ce chiffre et tire la sonnette d’alarme pour annoncer sa dernière initiative pour l’environnement, une initiative s’inscrivant dans le plan Galaxy for the Planet visant à réduire son empreinte environnementale et à pousser ses utilisateurs de la communauté Galaxy vers des modes de vie plus durables. Samsung indique en effet avoir développé “un nouveau matériau”. Celui-ci a été conçu “avec des filets de pêche rejetés dans l’océan”.

Ce matériau sera d’ailleurs incorporé dans “divers appareils Galaxy”, “à commencer par nos nouveaux appareils Galaxy qui seront dévoilés le 9 février lors de l’Unpacked”, indique en effet le groupe. Avec sa “solution créative”, Samsung entend faire figure d’exemple en montrant “comment nous pouvons tous faire plus avec moins pour préserver les ressources de notre planète”.