Starlink se limite finalement à une seule station en France

Starlink se limite finalement à une seule station en France

La connexion par satellite d’Elon Musk fait une croix sur ses trois stations initialement prévue pour relier les satellites au réseau terrestre et s’en contentera d’une seule.

Face à la fronde de certains, la firme aérospatiale d’Elon Musk a demandé à mettre fin à certaines de ses autorisations. Starlink avait en effet bénéficié d’une autorisation de l’Arcep pour exploiter certaines bandes fréquences allant de la terre à l’espace. Le but étant de faire fonctionner trois stations terriennes à Villenave d’Ornon dans le département de la Gironde, Saint-Senier-de-Beuvron dans le département de la Manche et Gravelines dans le département du Nord.

Cependant, les 4 et 20 janvier dernier, le gendarme des télécoms a mis fin aux autorisations pour ces deux dernières. Une décision poussée par la branche française de Starlink, face à l’hostilité des élus locaux aux projets d’installations. En février dernier, le maire de Graveline estimait en effet ne pas avoir assez d’informations sur l’impact des 9 antennes prévues aux abords de sa commune. Rappelons cependant que l’ANFR a d’ores et déjà annoncé que ce type d’antennes, dédiées à une liaison satellite, étaient dirigées vers le ciel et ne présentaient donc aucune menace pour la santé.

Source : via Generation-NT