Suite aux enchères, Iliad obtient des fréquences 700MHz à la Réunion et à Mayotte

Suite aux enchères, Iliad obtient des fréquences 700MHz à la Réunion et à Mayotte

De nouvelles fréquences pour continuer à déployer son réseau à Mayotte et à La Réunion.

Les enchères principales pour l’attribution de fréquences en bande 700 MHz à La Réunion et à Mayotte se sont déroulées hier et l’ARCEP vient d’en dévoiler les résultats. Pour les procédures à La Réunion et à Mayotte, à l’issue de la phase d’attribution des blocs de 5 MHz duplex en bande 700 MHz contre engagements, il restait 2 blocs de 5 MHz duplex à attribuer sur chaque territoire.

A noter que Free est bien présent sous la bannière Telco OI. En effet c’est une société issue du rachat de la branche mobile de Only Réunion – Mayotte (outremer Télécom) par le groupe Axian en 2015, qui à son tour a cédé 50% de la société à Iliad fin 2015. La société a ainsi récupéré les clients du parc mobile sous engagement mais également un réseau mobile 2G/3G.

Résultats des quantités de fréquences attribuées à La Réunion

Les quantités de fréquences attribuées dans le cadre de la procédure d’attribution de la bande 700 MHz à La Réunion sont les suivantes :

Résultats des quantités de fréquences attribuées à Mayotte

Les quantités de fréquences attribuées dans le cadre de la procédure d’attribution de la bande 700 MHz à Mayotte sont les suivantes :

Dernière phase de l’attribution au premier trimestre 2022 : l’enchère « de positionnement »

Rappel des résultats de la phase d’attribution des quantités de fréquences en bande 3,4 ‑ 3,8 GHz à La Réunion :

La quantité de fréquences dans les bandes 700 MHz à La Réunion et Mayotte et 3,4 ‑ 3,8 GHz à La Réunion, pouvant être obtenue par chaque lauréat étant désormais connue, des enchères « de positionnement » à un tour au second prix seront organisées au premier trimestre 2022.

Ces enchères permettront de déterminer la position des fréquences de chaque lauréat dans chacune des bandes. Cette enchère permettra aux lauréats d’exprimer leurs préférences de position dans les deux bandes.

L’Arcep précise qu’il délivrera les autorisations d’utilisation de fréquences dans les bandes 700 MHz et 3,4 ‑ 3,8 GHz à La Réunion et à Mayotte à la fin du premier trimestre 2022.